Le saviez-vous ?

15 novembre 2017

10 boucles d’oreilles coups de cœur

Les boucles d’oreilles sont mon bijou préféré. Pas la puce, ce petit motif collé au lobe mais les pendants souples et mobiles, qui semblent d’une légèreté inouïe. Comme les créoles gansées d’opales roses d’Irene Neuwirth, les longues tiges articulées formées par des pierres chez Belmacz, les poissardes de Dorette ou encore les petits vaisseaux de Gabriella Kiss qui s’animent et captent l’éclat fugitif de la lumière. Des suspensions précieuses pour les plus audacieuses.

Les boucles d’oreilles sont mon bijou préféré. Pas la puce, ce petit motif collé au lobe mais les pendants souples et mobiles, qui semblent d’une légèreté...

08 novembre 2017

« Lucky Animals » de Van Cleef & Arpels

Un chat, un lion, un colibri ou encore un lapin : Van Cleef & Arpels compose une famille de neuf clips figurant des animaux facétieux. Ils sont dessinés et colorisés grâce à des à-plats de pierres dures, lapis-lazuli, malachite ou encore œil de tigre évoquant le pelage, etc. Régressifs et pleins d’humour, ils s’inscrivent dans la continuité de la collection boutique née dans les années 1950.

À partir de 5 650 euros.

Un chat, un lion, un colibri ou encore un lapin : Van Cleef & Arpels compose une famille de neuf clips figurant des animaux facétieux. Ils sont dessinés et...

31 octobre 2017

Novembre 2017, le mois des enchères

La maison Millon disperse une collection de pièces orientales dont un magnifique collier marocain du début du XIXe siècle, destiné à la tenue d’une mariée. De son côté, Christie’s propose une exceptionnelle collection de pièces Art nouveau et Art déco signées René Lalique, Raymond Templier ou encore Georges Fouquet. La vente de l’étude Mallié-Arcelin, elle, met à l’honneur des souvenirs de provenance royale comme ces bracelets ornés des portraits miniatures du dernier roi des Français et de sa famille. À Genève, Sotheby’s et Christie’s vont créer l’événement… L’une avec les « Donnersmarck », deux diamants jonquille ayant appartenu à la comtesse éponyme qui fut aussi une célèbre courtisane du XIXe siècle, la Païva. L’autre avec le « Grand Mazarin », un diamant rose de 19 carats. D’abord propriété du cardinal de Mazarin, il est ensuite passé dans l’écrin de quatre rois, quatre reines, deux empereurs et deux impératrices. Il n’était jamais réapparu en vente depuis le vol des bijoux de la Couronne en 1792. Des records en perspective.

À Paris : Mallié-Arcelin, le 10 novembre 2017 au Meurice – Millon, le 29 novembre 2017 à Drouot.
À Genève : Christie’s, les 13 et 14 novembre 2017 – Sotheby’s, le 15 novembre 2017.

La maison Millon disperse une collection de pièces orientales dont un magnifique collier marocain du début du XIXe siècle, destiné à la tenue d’une mariée....

19 octobre 2017

15 bijoux d’artistes

Porté par le succès de l’art contemporain, le bijou d’artiste a la cote. De Ron Arad à Louise Bourgeois en passant par Arman, Cocteau ou Ben, nombreux sont ceux qui ont exploré ce territoire depuis l’entre-deux-guerres. La plupart sont des miniaturisations de leurs œuvres comme les sculptures de Miguel Berrocal, les boucles d’oreilles de Man Ray portées par Catherine Deneuve en 1968, ou encore le charm « Rabbit » de Jeff Koons pour Stella McCartney. Mais le bijou d’artiste ne se résume pas au changement d’échelle, il permet aussi aux artistes d’expérimenter des matériaux, des techniques et de s’engager sur des chemins de traverse comme l’humour et le sentimental.

Porté par le succès de l’art contemporain, le bijou d’artiste a la cote. De Ron Arad à Louise Bourgeois en passant par Arman, Cocteau ou Ben, nombreux sont...

08 octobre 2017

You say potato…

Esther de Beaucé, éditrice de bijoux d’artistes, consacre pour la première fois une exposition personnelle à Jacqueline de Jong, peintre néerlandaise affiliée au mouvement Cobra. « J’aime la puissance et la poésie de ses bijoux sculpturaux », explique la galeriste. « Car ils parlent du rythme lent de la nature et de l’aléatoire. » Étrange et unique, chaque « Pomme de Jong » est réalisée par l’artiste à partir de pommes de terre cultivées dans son jardin puis mises à sécher pendant plusieurs années, le temps nécessaire pour que poussent ces longs entremêlements de germes filaires. Agencés et sculptés, plongés dans un double bain de cuivre puis d’or ou de platine, ils se métamorphosent en bijoux qui s’accrochent au revers de la veste, s’enroulent autour du cou ou du poignet. Inquiétants, fascinants et incroyablement érotiques.

Exposition « You say potato… », jusqu’au 10 novembre 2017 à la galerie miniMASTERPIECE.

Les tableaux de Jacqueline de Jong sont exposés à la galerie Air de Paris – 32, rue Louise Weiss – 75013 Paris.

Esther de Beaucé, éditrice de bijoux d’artistes, consacre pour la première fois une exposition personnelle à Jacqueline de Jong, peintre néerlandaise...

04 octobre 2017

20

Selon Frost & Sullivan, la production mondiale de diamants de synthèse devrait passer à 2 millions en 2018 et à 20 millions en 2026. Alors qu’elle n’était en 2015 que de 360 000.

(Merci à Stéphane Wulwik, distributeur et fondateur de Innocent Stone.)

Selon Frost & Sullivan, la production mondiale de diamants de synthèse devrait passer à 2 millions en 2018 et à 20 millions en 2026. Alors qu’elle...

22 septembre 2017

Moules-frites dans l’exposition « Medusa »

« En 2014, j’avais envie de travailler autour du bijou couture comme ceux en coquillages de Gabrielle Chanel », explique Ligia Dias. Par association d’idées, la créatrice qui a œuvré aux côtés de Nicolas Ghesquière, Jonathan Anderson ou encore Rei Kawakubo de Comme des Garçons a pensé aux moules de l’artiste belge Marcel Broodthaers puis… aux frites. Au final, est née cette parure en laiton doré entre « figuratif et abstraction car les frites rectangulaires m’évoquent une compression de César ». Les dernières pièces de cette collection, des collectors, sont vendues à la librairie du musée d’Art moderne le temps de l’exposition « Medusa ».

« En 2014, j’avais envie de travailler autour du bijou couture comme ceux en coquillages de Gabrielle Chanel », explique Ligia Dias. Par association d’idées,...

19 septembre 2017

Christopher Thompson Royds au V&A Museum

Le collier de ce jeune designer anglais vient d’entrer dans l’une des plus prestigieuses collections, celle de la galerie des bijoux du musée londonien. Composée de quelque 3 500 pièces allant du Moyen Âge à aujourd’hui, elle comprend les diamants de Catherine II de Russie, la parure en émeraudes de Joséphine de Beauharnais, le bandeau « Tutti Frutti » de lady Mountbatten ou encore une couronne de mariage norvégienne du XVIIe siècle. N’entre pas au musée, n’importe quel bijou… Il doit représenter une écriture, une époque ou une prouesse technique comme celle-ci consistant en des tiges et fleurs découpées dans de fines feuilles d’or reliées entre elles par des fils également en or. Il se pare alors d’une aura qui va bien au-delà : il s’inscrit dans le panorama de l’histoire.

Le collier de ce jeune designer anglais vient d’entrer dans l’une des plus prestigieuses collections, celle de la galerie des bijoux du musée londonien....

14 septembre 2017

Brilliant woman chez Stubbs & Wootton

Faut-il investir dans le diamant ? Combien vaut aujourd’hui le carat d’un VVS1 selon Rapaport ? Oubliez ces questions préoccupantes en achetant le spécimen de la marque américaine Stubbs & Wootton : il s’agit d’une représentation humoristique et décalée, brodée sur ces slippers en velours noir.

450 dollars

Faut-il investir dans le diamant ? Combien vaut aujourd’hui le carat d’un VVS1 selon Rapaport ? Oubliez ces questions préoccupantes en achetant le spécimen...

06 septembre 2017

Cinq joailliers à la Biennale 2017

Les maisons de la place Vendôme ont déserté pour la deuxième année consécutive… À la satisfaction de certaines galeries et de quelques marchands d’art qui ne voyaient pas d’un bon œil leur succès et l’attention phénoménale que suscitaient leurs stands somptueux. Ils ont laissé la place à d’autres, des indépendants étrangers moins connus. Ils sont à l’origine des diamantaires ou des négociants en pierres comme Boghossian, Moussaieff et l’Indien Nirav Modi ou des créateurs comme la Taïwanaise Anna Hu et le Britannique Glenn Spiro. Les joailliers français vont-ils revenir l’année prochaine comme l’espère la Biennale ? Suspens.

Les maisons de la place Vendôme ont déserté pour la deuxième année consécutive… À la satisfaction de certaines galeries et de quelques marchands d’art qui...
  • Agathe Saint Girons à la galerie Elsa Vanier - "Gribouillis" en titane

  • Au Vase de Delft - Vintage en or et émail

  • Irene Neuwirth - En or et opales roses

  • Belmacz - "Carl" en or, lapis-lazuli et malachite de Russie

  • Lucie Houdkova - "Cocons" en argent et époxy © Petr Toman

  • Dorette chez White Bird - En or, argent, tourmalines, corail et diamants

  • Gabriella Kiss - "Clipper Ships" en or, corne, briolettes et saphirs

  • Maya Jewelry - "Royal" en plaqué or 22 carats

  • Nuun - "Swing" en or et diamants

  • Sian Evans - "Espejo" en laiton plaqué or

  • Van Cleef & Arpels - Clips "Chien" et "Chat"

  • Van Cleef & Arpels - Clips "Colombe" et "Colibri"

  • Van Cleef & Arpels - Clips "Écureuil" et "Hérisson"

  • Van Cleef & Arpels - Clips "Lapin" et "Chouette"

  • Van Cleef & Arpels - Clip "Lion"

  • Van Cleef & Arpels - L'Officiel de la Mode - 1966

  • Millon - Collier de mariage Lebba en or émaillé, diamants, saphirs, etc. - Estimé €40 000-60 000

  • René Lalique chez Christie's - Collier en émail, diamants et perle - Estimé $90 000-130 000

  • Mellerio chez Mallié-Arcelin - Paire de bracelets ornés de portraits miniatures - Estimée €6 000-8 000

  • Sotheby's - Paire de diamants jonquille "Donnersmarck" - Estimée $9-14 millions

  • Christie's - Le "Grand Mazarin", diamant Golconde - Estimation sur demande

  • Jeff Koons - Collier en platine réalisé pour Stella McCartney, présenté dans l'exposition "Medusa"

  • Ron Arad - Boucles d'oreilles en polyamide et platine fritté au laser - 2003

  • Anish Kapoor x Bulgari - Or

  • Allen Jones à la galerie Louisa Guinness - Pendentif en or et argent - 2017

  • Keith Haring à la galerie Louisa Guinness - Broche "Golden Baby" - 1989

  • Ben - Bracelets

  • César - Compression de bijoux

  • Anjelica Huston, en 1976, porte un collier réalisé par Calder en 1940 © Evelyn Hofer / The Calder Foundation

  • Claude Lévêque à la galerie miniMASTERPIECE - Collier en or - 2014

  • Man Ray - Boucles d'oreilles en or exposées dans "Medusa" - 1970

  • Sophia Vari à la galerie miniMASTERPIECE - Bracelet en argent - 2012

  • Fred x Arman - Bague en or, bois d'amourette et diamants

  • Louise Bourgeois - Broches "Araignées" - 2006

  • Miguel Berrocal à la galerie Pierre-Alain Challier - Pendentif-bague articulé "Micro-David" en bronze et métal chromé

  • Ron Arad à la galerie Louisa Guinness

  • Jacqueline de Jong - Collier "Pomme de Jong" © Yann Delacour

  • Jacqueline de Jong - Broche-pendentif "Pomme de Jong" © Yann Delacour

  • Jacqueline de Jong - Bague "Pomme de Jong" © Yann Delacour

  • Jacqueline de Jong - Boucles d'oreilles "Pomme de Jong" © Yann Delacour

  • Jacqueline de Jong - Boutons de manchettes "Pomme de Jong" © Yann Delacour

  • Jacqueline de Jong

  • Lors du vernissage de l'exposition "Medusa", Ligia Dias avec Natacha Ramsay-Levi © Géraldine Bruneel

  • Ligia Dias - Parure "Moules-Frites"

  • Boghossian - Bague "Kissing" formée par un diamant superposé à une émeraude de Zambie

  • Nirav Modi - Manchette en émeraudes de Colombie et diamants

  • G by Glenn Spiro - Boucles d'oreilles "Fishbone" en or, titane, grenats spessartites, saphirs oranges et diamants

  • Moussaieff - Pendentif "Traffic Light" formé par une émeraude colombienne de 43,8 carats, un saphir de 158,81 carats et des rubis de 5,16 et 4,02 carats

  • Anna Hu - Bracelet "Les Iris de Van Gogh" en diamants, saphirs multicolores, tsavorites...

Vivez l'effervescence de la joaillerie

Inscrivez-vous à la newsletter the french jewelry post

Subscribe