Le saviez-vous ?

21 octobre 2021

Les grands gagnants : vermeil, plaqué or et laiton doré

Dans le registre de la « fantaisie », le vermeil, le plaqué or et le laiton doré montent en puissance. Un phénomène dû à l’engouement des clientes sensibles aux prix (moins élevé que celui du tout or) et à l’hyper créativité. Il faut cependant savoir faire la différence entre les trois… Le vermeil utilisé depuis l’Antiquité est de l’argent recouvert d’une couche d’or d’au moins 5 microns. Il est signalé par un poinçon obligatoire, un V (pour vermeil) à côté d’un losange et d’un ovale, poinçons du fabricant et de l’importateur. Le plaqué or est, lui, du laiton recouvert d’une couche en or entre 3 et 5 microns ou de Pomponne, un doublé de cuivre et d’or. Il n’est associé à aucun poinçon mais certains fabricants apposent leur logo avec le nombre de carats d’or. Enfin le laiton doré est un alliage, mélange de cuivre et de zinc, recouvert d’une couche d’or de moins de 1 micron. Le vermeil reste bien entendu le plus cher de ces métaux car il est lié au cours de l’argent mais dans le temps, grâce à l’adhérence de ce dernier, l’or disparaît moins vite.

Dans le registre de la « fantaisie », le vermeil, le plaqué or et le laiton doré montent en puissance. Un phénomène dû à l’engouement des clientes...

13 octobre 2021

Le boom de la laque

Rien de telle que la laque pour répondre à la folle envie de couleurs et d’optimisme ! Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux comme une améthyste ou un saphir. Cette matière est omniprésente dans les collections, on dirait que les bijoux ont été peints dans des teintes vives et joyeuses, voire fluo. Toujours traitée en à-plats dans une optique architecturée, graphique. Quelques collections sont particulièrement remarquables, celle d’Alice Cicolini, celle de Charlotte de la Rochefoucauld pour Dauphin et celle de Marc Deloche. Sur un anneau fendu évoquant une feuille enroulée, Charlotte de la Rochefoucauld juxtapose des rectangles de laque rouge, de laque orange avec des ponctuation d’émeraude ou de rubis. Marc Deloche, joaillier également architecte, crée une confrontation chromatique avec des pierres ornementales opaques : malachite striée, turquoise, lapis-lazuli, corail. Confrontation particulièrement réussie quand les deux finissent par se confondre.

Rien de telle que la laque pour répondre à la folle envie de couleurs et d’optimisme ! Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux comme une...

11 octobre 2021

Tabayer, l’or allégé

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le bracelet de Tabayer, sa forme épurée, son volume puissant, son pavage de diamants comme jetés en vrac. J’ai été aussi surprise par son extrême légèreté au point de me demander s’il s’agissait bien d’or…  « Il est évidé avec des parois plus ou moins épaisses selon leur emplacement, le but étant de trouver le poids idéal pour qu’il soit très confortable à porter. Ce qui n’aurait pas été le cas avec de l’or massif », explique Nigora Tokhtabayeva la jeune fondatrice de Tabayer. D’autres designers (comme Lauren Rubinski) ont adopté ce « truc » associé aux marques de bijou très accessible comme Histoire d’Or ou Maty. Quelle belle idée, voilà encore un tabou qui vole en éclat ! Là encore, les frontières bougent et les esprits s’ouvrent. Alors que le cours de l’or atteint des sommets, entre 35 et 50 euros le gramme et encore plus pour l’or fairmined (comme celui de ce bijou), la démarche devrait faire des émules.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le bracelet de Tabayer, sa forme épurée, son volume puissant, son pavage de diamants comme jetés en vrac. J’ai été aussi...

04 octobre 2021

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Avec ce spectaculaire défilé printemps-été 22, Olivier Rousteing célébrait ses 10 ans à la tête de la direction artistique de Balmain. Il a confirmé qu’il était le roi de l’opulence et des vêtements bijoux avec le travail spectaculaire autour du maillon, base de la chaîne. Cette dernière se retrouve par exemple rebrodée sur des blousons de cuir ou modelée en drapés. Elle est aussi réalisée en trompe-l’œil sur un matelassé de cuir blanc : elle semble alors enroulée autour du corps comme un bandage, thème omniprésent évoquant le récent accident de Rousteing. C’est d’ailleurs pour dissimuler ses brûlures qu’il s’est mis à porter des bagues à tous les doigts comme celles du défilé. Pour revenir au maillon, élément central de cette collection, il devient même le vêtement quand Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra sexy. Magistral.

 

S’offrir la gourmette américaine en or dans le e-shop de TFJP

Avec ce spectaculaire défilé printemps-été 22, Olivier Rousteing célébrait ses 10 ans à la tête de la direction artistique de Balmain. Il a confirmé qu’il...

29 septembre 2021

Osez ces bijoux importables !

Trop gros, trop fragile, trop inquiétant, trop corporel, trop transgressif, trop excentrique, trop, trop, trop… me direz-vous en découvrant ce masque clippé sur le nez, ce collier-sculpture tournoyant autour du cou, cette bague dégoulinante ou ces coraux de métal se déployant dans la bouche. La relation au bijou contemporain et au bijou d’artiste reste complexe. Relevant davantage du manifeste et de la performance, ils ne séduisent aujourd’hui qu’une minorité. Mais les frontières, les codes, les symboles ne sont que mentaux, ils bougent et évoluent. Alors qui sait demain ?

Trop gros, trop fragile, trop inquiétant, trop corporel, trop transgressif, trop excentrique, trop, trop, trop… me direz-vous en découvrant ce masque clippé sur...

20 septembre 2021

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

La tomate émaillée rougissante dans le jardin, la bouteille en verre soufflé contenant une brindille, l’escargot en ballade dans la rosée du matin, l’âne en flanelle grise ou encore la palette de peinture du créateur et illustrateur Marin Montagut… Les pendentifs de Renard sont figuratifs, jamais conceptuels. « Mon travail est complètement instinctif et doit parler de lui-même », estime Véronique Renard. On y perçoit l’authenticité, la ruralité (elle passe une partie du temps en Auvergne), l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main. Tout est réalisé en bronze grâce à la technique de la cire perdue et toujours en petites séries. « De temps en temps je collabore avec un artisan céramiste ou encore souffleur de verre ayant la même démarche, sans souci de rentabilité. » Pas étonnant que le Japon, où il y a quelques années j’ai découvert Renard Bijoux dans une boutique du quartier de Ayoama, soit très friand de son travail.

La tomate émaillée rougissante dans le jardin, la bouteille en verre soufflé contenant une brindille, l’escargot en ballade dans la rosée du matin, l’âne en...

14 septembre 2021

Repossi x Mapplethorpe

Gaia Repossi, directrice artistique de la marque fondée par son père (aujourd’hui propriété de LVMH), a imaginé une collection de bijoux inspirée de l’univers de Robert Mapplethorpe. C’est d’ailleurs avec une œuvre de ce dernier (Puerto Rico 1981) qu’elle a initié sa collection personnelle de photos. À partir des archives de la fondation Robert Mapplethorpe et du Getty Research Institute, elle a créé des pièces d’après ceux portés par le photographe comme le collier multi-chaînes en diamants. D’autres sont des interprétations à partir d’éléments présents dans ses photos et ses collages. Parmi mes préférés figurent la bague en or noir et jaune dont la forme qui s’étale sur deux doigts reprend le drapeau américain dans lequel Lisa Lyon est enveloppée sur photo de 1982 et le collier orné d’une pince de homard (récurrente chez Mapplethorpe). Dans ce type de « collaboration post-mortem », je me demande toujours ce qu’aurait pensé le principal intéressé. Lui qui faisait des bijoux de bric et de broc pour lui et ses amis…

Lancés en mai dernier, ils seront à Paris à partir de fin septembre.

 

Gaia Repossi, directrice artistique de la marque fondée par son père (aujourd’hui propriété de LVMH), a imaginé une collection de bijoux inspirée de...

09 septembre 2021

Diamants de synthèse sur or noir chez DFLY

DFLY, cette toute jeune marque (utilisant or recyclé et diamants de synthèse) a choisi pour designer Philippe Airaud. Celui-ci donne la mesure de son talent (il officie souvent dans l’ombre pour de grandes maisons) : fidèle à son style ultra minimaliste, il travaille des courbes évoquant « l’empreinte du vent dans le désert ». Une inspiration traduite par deux modèles phares : un jonc et une bague ouverts dont chaque extrémité se termine par un diamant de synthèse. Ils se font face, l’un taille émeraude, l’autre ovale. Un néo Toi & Moi ou plutôt pour Philippe Airaud, « un face à face ». Après l’or rouge, jaune et blanc, sa dernière version se décline en or noir, mat et charbonneux. Formant des contrepoints lumineux, les diamants de synthèse asymétriques restent, eux, sertis dans de l’or jaune. Des beautés.

DFLY, cette toute jeune marque (utilisant or recyclé et diamants de synthèse) a choisi pour designer Philippe Airaud. Celui-ci donne la mesure de son talent (il...

08 septembre 2021

La chevalière personnalisable de Stamped

Avec Stamped, Magda Benmlih livre une nouvelle belle interprétation de la chevalière, bijou genderless par excellence. Son unique modèle est en acier coloré or ou argent. « L’or et le précieux ne sont pas des obsessions », explique la jeune femme qui officie pour des marques de joaillerie mais a aussi « adoré travailler avec Elie Top chez Lanvin », à l’époque merveilleuse d’Alber Elbaz. L’énorme atout de son bijou aux proportions parfaites et aux angles arrondis : il est personnalisable à l‘infini avec une jolie gravure, très fine, qui s’apparente à un tatouage. Estampée à vos initiales, d’une date, d’une phrase, d’un dessin… Tout est possible et ce, en seulement 3 semaines. On attend la suite, cette histoire ayant commencé il y a à peine 5 mois. Bon vent !

À partir de €90 @stamped_official

Avec Stamped, Magda Benmlih livre une nouvelle belle interprétation de la chevalière, bijou genderless par excellence. Son unique modèle est en acier coloré or ou...

25 août 2021

Van Cleef & Arpels renforce son lien historique avec la danse

Un des bijoux emblématiques du joaillier est le clip-ballerine apparu au début des années 40. Au-delà des créations joaillières et horlogères, Van Cleef & Arpels a ensuite collaboré avec Balanchine et plus récemment avec Benjamin Millepied. Aujourd’hui, Nicolas Bos, président de la maison, va plus loin avec un programme de mécénat « multifacettes » pour « soutenir l’héritage chorégraphique, accompagner la création contemporaine et faire connaître cet univers artistique au plus grand nombre ». Dans le même esprit de son soutien à L’École des Arts Joailliers, à une différence près : il n’y a plus de lien avec le bijou. L’acmé de ce programme baptisé « Dance Reflections by Van Cleef & Arpels », dirigé par Serge Laurent (ex du centre Pompidou) : un festival annuel en partenariat avec la Tate ou encore le Royal Opéra. Le premier à Londres, en avril 2022, présentera 18 œuvres des années 70 à nos jours, d’artistes connus ou non.

Un des bijoux emblématiques du joaillier est le clip-ballerine apparu au début des années 40. Au-delà des créations joaillières et horlogères, Van Cleef &...
  • Studio Deve - Pendentif étui à briquet "Two meters. Five" en vermeil - €1,300

  • Charlotte Chesnais - Bague en vermeil et argent

  • 4 CROSSES - Boucles d'oreilles en laiton doré 18 carats - €89

  • Mara - Boucle d'oreille "Hope" triple en vermeil - Seule €265, en paire €385

  • Bottega Veneta - Collier en argent plaqué or - €1 600

  • Completedworks - Boucles d'oreilles "Ruban" en vermeil - €225

  • La Monnaie de Paris - Collier, bracelet "Déesse Tanit" en laiton doré à l'or fin 24 carats et en argent pour la bague - €129, €139 et €149

  • Atelier Paulin - Bracelet en fil gold filled 14K - Environ €220

  • Sophie Buhai - Collier en vermeil / Dear Charlotte - Bague en plaqué or rose - €70 / Laura Lombardi - Créoles "Gaia" en plaqué or rose 14K

  • Perrine Taverniti - Bijou de tête "Monceau" en laiton doré or 24 carats - €335

  • Alice Cicolini - Bagues "Memphis" en or 14K et laque rose, lilas/rouge ou violet avec une tanzanite

  • Alice Cicolini - Bague "Memphis" en or 14K, laque, diamants et spinelles - €7 290

  • Dauphin - Bagues "C" en or, laque, émeraudes et rubis / en grille de rubis

  • Dauphin - Bagues "C" en or, laque et émeraudes

  • Marc Deloche - Bague en or, pierres ornementales et laque

  • Marc Deloche - Boucles d'oreilles en or, laque et pierres ornementales

  • Repossi - Bague "Berbere" en laque, or et diamants - À partir de €2 200

  • Mysteryjoy - Bague en or, laque et diamants

  • Solange Azagury-Partridge - Bagues "Hotlips" en argent et laque fluo - €347 et €195

  • Gaya de Garnazelle - Mini créoles "Rainbow Love" en argent et laque - €235

  • Hermès - Bracelets en bois et laque

  • Tabayer - Bracelet "Oera" en or fairmined et diamants

  • Tabayer - Boucle d'oreille "Oera" en or fairmined et diamants

  • Tabayer - Pendentif "Oera" en or fairmined et diamants

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • Olivier Rousteing directeur artistique de Balmain roi vetements bijoux travail maillon chaîne

    Balmain - Printemps-Été 2022

  • James Merry x Iris van Herpen -

  • Daemon Concept -

  • Chia Hsien -

  • Charity Ridpath -

  • Dual Flow -

  • Ruby Mellish -

  • Juanita Care -

  • Véronique Renard, créatrice de Renard Bijoux / Pendentif "Cerise" en céramique, bronze sur lien de cuir - €220

  • Renard Bijoux x Marin Montagut - Pendentif "Palette" en bronze, peinture à l'huile sur lien de cuir - €155

  • Renard Bijoux - Pendentif-bouteille en verre, bronze et fleurs séchées - €260

  • Renard Bijoux - Pendentifs animaux en bronze et feutre

  • Renard Bijoux - Pendentifs Roseaux en bronze et bois sur lien de cuir - €195

  • Renard Bijoux - Pendentifs "Feuilles" en bronze peint à l'huile et vernis

  • Renard Bijoux - Pendentif "Cerise" en céramique, bronze sur lien de cuir - €220 / Pendentif "Pissenlit" en verre, bronze et lien de coton €215

  • Véronique Renard, créatrice de Renard Bijoux

  • Repossi x Mapplethorpe - Collier en or avec une couche de ruthenium sur certaines perles, diamants et une perle de culture

  • Repossi x Mapplethorpe - Bague en or et diamants / Bague en or jaune et or noir

  • Repossi x Mapplethorpe -Collier en or et diamants (9,47 carats)

  • Repossi x Mapplethorpe - Collier en or rose, jaune et noir (recouvert d'une couche de ruthenium) diamants posé sur la photo Puerto Rico, 1981 © Robert Mapplethorpe Foundation / Gaia Repossi dans les archives de la Robert Mapplethorpe Foundation © Robert Mapplethorpe Foundation © Jeremy Everett

  • Dans le show-room de Gaia Repossi © Sandrine Merle

  • DFLY - Bracelet "Oddity" en or noirci, diamants de synthèse et or jaune

  • DFLY

  • DFLY - Bague "Oddity" en or noirci, diamants de synthèse et or jaune

  • DFLY - Bracelets "Oddity" en or noir, en or rouge, en or blanc et diamants de synthèse

  • Stamped

  • Stamped

  • Stamped

  • Stamped

  • Stamped

  • Affiche du premier festival "Dance Reflexion by Van Cleef & Arpels" à Londres, en avril 2022

  • Hearts & Arrows Photo Joe Gato

  • Depuis 2012, Van Cleef & Arpels soutient la compagnie L.A. Dance Project fondée par Benjamin Millepied

  • All Around Mette Ingvartsen and Will Guthrie Photo © Marc Domage

  • Van Cleef & Arpels - Clips en dentelle d'or - 1984

  • Pierre Arpels, Suzanne Farrell et George Balanchine - Vers 1976 / Clip ballerine en or et diamants

  • Van Cleef & Arpels - Clips-ballerines en or et diamants, collection "Figures féminines"

  • Van Cleef & Arpels - Clips-ballerines, collection haute joaillerie "Les Quatre Contes de Grimm" - 2018

  • Van Cleef & Arpels - Clips-ballerines, collection haute joaillerie "Bals de Légende" - 2011

  • Van Cleef & Arpels - Poudrier "Raymonda" en or et diamants - 1945

  • Nicolas Bos, président de Van Cleef & arles et Serge Laurent, directeur du programme "Dance Reflexion"

Vivez l'effervescence de la joaillerie

Inscrivez-vous à la newsletter the french jewelry post

Subscribe