Style

23 mars 2023

TFJP x Christie’s, comment porter un bijou vintage /7

Dans la série réalisée par TFJP avec le département bijoux de Christie’s Paris, voilà comment porter le bijou vintage quand on a 20 ans !

Par Sandrine Merle.

 

 

Bien sûr qu’on peut porter des bijoux vintage et anciens à 20 ans ! Sur cette image, le délicat collier en améthystes, en émail violet, blanc et vert date du début du XXe siècle, il était porté par les suffragettes anglaises lors des manifestations pour obtenir le droit de vote. Son bijou de tête en diamants signé Boucheron date probablement de la fin du XIXe siècle tout comme la montre de poche réalisée par un horloger nommé Le Roy à la fin du XIXe siècle. La broche Mauboussin remonte, elle, à période Art déco c’est-à-dire aux années 20-30.

 

Jouer la carte de l’impertinence 

N’ayez pas froid aux yeux : ne vous laissez surtout pas intimider par l’âge canonique de ces pièces ou par l’histoire dont elles sont empreintes. Au contraire, c’est amusant de savoir que la montre a été réalisée pour le marché turc, qu’elle a probablement été portée par un riche marchand ottoman. Sortez le grand jeu, dévoilez vos jambes interminables avec un mini short en laine rose et des grandes chaussettes. Allez encore plus loin avec des mélanges couleur bonbon. Avec un chignon ébouriffé aux mèches folles comme si vous sortiez d’une soirée dingue, c’est trop soin.

 

Être body positive

Les bijoux vintage et anciens matchent très bien avec les vêtements cool et confortables. Back to le K-Way des années 90, ce célèbre coupe-vent imperméable qui se plie et se range dans une poche en prenant la forme d’un sac banane. Le sportswear a le chic pour donner un coup de jeune à tous ces bijoux ayant traversé les décennies, voire les siècles. Encanaillez la broche ultra empierrée de Mauboussin en l’accrochant sur le bord côtes. Quant à la montre de poche, considérez-la sous un autre jour : l’émail ressemble à un imprimé textile. Ces bijoux ne demandent qu’à s’adapter à la nouvelle génération !

 

Blouson : K-Way / Pull : Eric Bompard / Short et chaussettes : Studio La Fétiche / Chaussures : Martinez

 

Photographe : Laura Bonnefous
Modèle : Sinara chez Tribe Management
Styliste : Stéphanie Brissay
Make up / coiffure : Laura Merle
Assistant lumière : Loup Catusse
Retouche : Granon Digital

 

Articles relatifs à ce sujet :

TFJP x département joaillerie de Christies Paris, comment porter un bijou vintage /8

TFJP x department joaillerie Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /6

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /5

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /4

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /3

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /2

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /1

Articles les plus lus

René Boivin, le mystère du bracelet Torque

Thomas Torroni-Levene le gardien du temple de la maison René Boivin, a voulu retracer l’histoire de ce bracelet.

Rencontre exclusive avec Shinji Nakaba, dans son atelier au Japon

En 2023, le Loewe foundation Craft prize a braqué les projecteurs sur Shinji Nakaba. Mais son travail est reconnu dans le milieu du bijou...

Les félins de Boivin

La maison René Boivin excelle dans les représentations de fleurs et les animaux. Parmi ces derniers, de magnifiques félins sont entrés dans l’histoire...

Emmanuel Tarpin, joaillier des ombres et lumières

Emmanuel Tarpin n’a pas cherché à faire écho aux magnifiques orchidées de Tiffany & CO. ou à celles de René Lalique, réalisées il y a plus d’un...

Giorgio B. par Giorgio Bulgari, la haute joaillerie en héritage

Avant de revenir sur le travail de Giorgio Bulgari, clarifions les choses : oui, il est un membre de la famille Bulgari. Il représente la quatrième...

Anna Hu, la technicité d’une haute joaillerie Made in France

Les bijoux de la créatrice Anna Hu sont aussi beaux que spectaculaires. Ils sont aussi très techniques… Pour elle, les faire fabriquer à Paris s’est...