Style

07 septembre 2022

TFJP x Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /1

Porter une broche du XIXe siècle, un collier antique ou une pièce vintage des années 80 quand on a 20 ou 30 ans, c’est possible. Pour le département bijoux de Christie’s Paris, TFJP a demandé au duo créatif Laura Bonnefous / Stéphanie Brissay, photographe et styliste, d’imaginer des portés contemporains. Voici leur première proposition.
Par Sandrine Merle.

 

 

Avec ses 9 cm de haut et son pelage de diamants jaunes et blancs, ce pendentif panthère créé par Juliette Moutard pour René Boivin dans les années 1980 est éblouissant. Pour Laura Bonnefoux et Stéphanie Brissay, il se suffit à lui-même : il n’a pas besoin d’autres bijoux. Elles explorent la facette cartoon de ce fauve aux pattes et à la queue complètement articulés, attendrissant qui, appuyé sur la chaîne, semble observer ce qui se passe ! Elles prennent le parti de décaler son côté totémique et très précieux grâce aux vêtements.

 

Une pièce et une seule

Pour rajeunir ce pendentif quadragénaire, il y a bien plus audacieux que l’uni, le noir ou le blanc ! Le bijou devient le centre de la tenue, sorte de tableau textile : autour de lui, un univers coloré et joyeux se déploie grâce à des pièces aux couleurs fortes et aux motifs graphiques. Du rouge avec du kaki, du bleu électrique, du bordeaux. Des rayures avec des rayures, c’est parfait. Il faut s’amuser, on peut aller jusqu’à nouer un foulard sur la tête puis rajouter un chapeau. Le bijou vintage prend toute sa dimension, il est tellement fort qu’il ne peut pas être noyé sous une démonstration de mode, au contraire !

 

L’effet matière 

Le porté contemporain de cette panthère ne passe pas que par les couleurs et les motifs : la matière est, elle aussi, importante. À la soie et au cachemire, trop convenus, mieux vaut privilégier des textures rustiques. Sur la photo de Laura Bonnefoux et Stéphanie Brissay, la laine du pull confère immédiatement un côté plus jeune et décomplexé aux pierres précieuses très brillantes. Elle casse la préciosité, la sophistication. Ne pas craindre d’être radicale en portant du coton ciré, du molleton ou de la toile parachute pastel aux influences Y2K (années 2000).

 

« Il me rappelle un bijou que j’avais fabriqué lorsque j’étais enfant, il s’agissait d’une chaîne ornée d’un Bambi en plastique ! », s’amuse Stéphanie Brissay. La panthère vintage de René Boivin adjugée €190 000, en juillet dernier chez Christie’s à Paris, devient comme un jouet facile à porter tous les jours.

 

Pull : Studio La Fétiche / Chapeau : Maison Michel / Foulard en soie : Épice

 

Photographe : Laura Bonnefous
Modèle : Suzanne Meyer (Tribe Management)
Styliste : Stéphanie Brissay
Assistant Styliste : Matthias Debras
Coiffure : Nina Olivet
Make up : Laura Merle
Assistant lumière : Loup Catusse
Retouche : Granon Digital

 

Articles relatifs à ce sujet :

TFJP x département joaillerie de Christies Paris, comment porter un bijou vintage /8

TFJP x département joaillerie Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /7

TFJP x départment joaillerie Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /6

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /5

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /4

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /3

TFJP x département joaillerie de Christie’s Paris, comment porter un bijou vintage /2

Articles les plus lus

Avec Tomohiro Sadakiyo chez Hum, à Tokyo

Le côté japonais de Hum, c’est le travail sur la couleur des métaux et sur les textures.

René Boivin, le mystère du bracelet "Torque"

Thomas Torroni-Levene le gardien du temple de la maison René Boivin, a voulu retracer l’histoire de ce bracelet.

Rencontre exclusive avec Shinji Nakaba, dans son atelier au Japon

En 2023, le Loewe foundation Craft prize a braqué les projecteurs sur Shinji Nakaba. Mais son travail est reconnu dans le milieu du bijou...

Les félins de Boivin

La maison René Boivin excelle dans les représentations de fleurs et les animaux. Parmi ces derniers, de magnifiques félins sont entrés dans l’histoire...

Emmanuel Tarpin, joaillier des ombres et lumières

Emmanuel Tarpin n’a pas cherché à faire écho aux magnifiques orchidées de Tiffany & CO. ou à celles de René Lalique, réalisées il y a plus d’un...

Giorgio B. par Giorgio Bulgari, la haute joaillerie en héritage

Avant de revenir sur le travail de Giorgio Bulgari, clarifions les choses : oui, il est un membre de la famille Bulgari. Il représente la quatrième...