Up-cycling dans l’exposition « Cartier et les Arts de l’Islam » au Musée des Arts décoratifs

22 janvier 2022

Diamant de laboratoire : il va falloir compter avec lui !

Diamant de laboratoire contre diamant naturel. Et si les deux pouvaient cohabiter ? C’est ce qui se profile dans les prochaines années.

Diamant de laboratoire contre diamant naturel. Et si les deux pouvaient cohabiter ? C’est ce qui se profile dans les prochaines années.

16 décembre 2021

Up-cycling dans l’exposition « Cartier et les Arts de l’Islam » au Musée des Arts décoratifs

Cartier ne s’est pas seulement inspiré des motifs issus de cultures lointaines : dans ses nouvelles créations, le joaillier intègre depuis longtemps des éléments provenant d’anciens bijoux ou objets précieux. Ce qu’on appelle les apprêts comme des fermoirs, des plaques émaillées, etc. Deux bijoux à ne pas manquer dans l’exposition, illustrent parfaitement cette démarche. D’abord ce magnifique bracelet créé vers 1925 et qui était à l’origine un ornement d’épaule : il est composé de cinq sceaux/amulettes iraniens en calcédoine, gravés d’une écriture coranique datant de la fin du XIXe-début du XXe siècle. Presque un siècle plus tard, en 2017, ce bracelet est lui aussi réalisé autour d’une très belle amulette iranienne en jade néphrite du XVIIIe-XIXe gravée d’une sourate du Coran. Grâce aux dessinateurs et aux artisans, ces éléments islamiques ont plusieurs vies.

Cartier ne s’est pas seulement inspiré des motifs issus de cultures lointaines : dans ses nouvelles créations, le joaillier intègre depuis longtemps des...

09 septembre 2021

Diamants de synthèse sur or noir chez DFLY

DFLY, cette toute jeune marque (utilisant or recyclé et diamants de synthèse) a choisi pour designer Philippe Airaud. Celui-ci donne la mesure de son talent (il officie souvent dans l’ombre pour de grandes maisons) : fidèle à son style ultra minimaliste, il travaille des courbes évoquant « l’empreinte du vent dans le désert ». Une inspiration traduite par deux modèles phares : un jonc et une bague ouverts dont chaque extrémité se termine par un diamant de synthèse. Ils se font face, l’un taille émeraude, l’autre ovale. Un néo Toi & Moi ou plutôt pour Philippe Airaud, « un face à face ». Après l’or rouge, jaune et blanc, sa dernière version se décline en or noir, mat et charbonneux. Formant des contrepoints lumineux, les diamants de synthèse asymétriques restent, eux, sertis dans de l’or jaune. Des beautés.

DFLY, cette toute jeune marque (utilisant or recyclé et diamants de synthèse) a choisi pour designer Philippe Airaud. Celui-ci donne la mesure de son talent (il...

21 mai 2019

Des bijoux pour sauver la planète

Jasmine Alexander, Birks, JEM, Tiffany & Co… Grâce à leurs bijoux, ils contribuent à sauvegarder la planète, la principale source d’inspiration et de matériaux de la joaillerie. Chacun, petit ou grand, s’engage à sa façon pour protéger faune et flore.

Jasmine Alexander, Birks, JEM, Tiffany & Co... Grâce à leurs bijoux, ils contribuent à sauvegarder la planète, la principale source d’inspiration et de...

13 septembre 2018

Bruno Zarcate, Burma et les pierres de synthèse

La montée en puissance des pierres de synthèse en joaillerie suscite débat et polémique. La maison Burma étant une pionnière dans ce registre, j’ai rencontré son propriétaire, Bruno Zarcate.

La montée en puissance des pierres de synthèse en joaillerie suscite débat et polémique. La maison Burma étant une pionnière dans ce registre, j’ai rencontré...

12 juin 2018

De Beers, diamant synthétique vs naturel

Le groupe De Beers vient d’annoncer le lancement pour l’automne 2018 de Lightbox, marque de bijoux en diamants synthétiques à partir de €800 le carat. La nouvelle fait l’effet d’une bombe et laisse présager des bouleversements phénoménaux. Le groupe De Beers, a été le premier producteur de diamants naturels pendant des décennies et inventeur du slogan, « A diamond is forever ». Il dépensera 94 millions de dollars dans les 4 prochaines années pour convaincre maintenant la terre entière que le diamant synthétique est le nec plus ultra. Un grand écart périlleux.

Le groupe De Beers vient d’annoncer le lancement pour l’automne 2018 de Lightbox, marque de bijoux en diamants synthétiques à partir de €800 le carat. La...

04 septembre 2017

Swarovski et les diamants de synthèse

La maison autrichienne, spécialiste du cristal taillé et dont le fondateur Daniel Swarovski déclarait que « les diamants sont pour les royautés, moi je veux un diamant pour chaque femme », écrit une suite logique de son histoire : elle imagine une collection en diamant de synthèse. Réalisé dans une machine sous haute pression, ce diamant présente la même composition chimique et les mêmes caractéristiques que celui formé il y a des milliards d’années dans les entrailles de la terre. Son prix, 30% moins élevé, et son caractère éthique auront-ils raison de la pierre naturelle, considérée comme un miracle de la nature ?

La maison autrichienne, spécialiste du cristal taillé et dont le fondateur Daniel Swarovski déclarait que « les diamants sont pour les royautés, moi je veux un...

13 décembre 2016

Recycler ses bijoux

En joaillerie, il y a deux façons d’adopter une démarche éthique : acheter un bijou en or recyclé ou en or Fairmined, comme ceux de la marque JEM. Cette dernière réunit les deux en offrant la possibilité d’échanger vos bijoux en or non portés contre l’un des siens. Un cercle vertueux.

Jusqu’au 31 décembre 2016 dans son pop-up store.

Galerie 121 – 121, rue Vieille du Temple – Paris 3e

En joaillerie, il y a deux façons d’adopter une démarche éthique : acheter un bijou en or recyclé ou en or Fairmined, comme ceux de la marque JEM. Cette...

04 novembre 2016

Émeraude éthique

L’émeraude de 22 carats montée sur ce collier Chopard, a été extraite selon une charte éthique par Gemfields (l’un des plus gros producteurs de pierres de couleur). Impossible à voir à l’œil nu, cette caractéristique est pourtant de plus en plus prisée par les clients de haute joaillerie.

L’émeraude de 22 carats montée sur ce collier Chopard, a été extraite selon une charte éthique par Gemfields (l’un des plus gros producteurs de pierres de...

01 septembre 2016

Fairmined - De l'or équitable

Patrick Schein, fondateur de la société Gold by Gold, revient sur la genèse et les enjeux du label Fairmined. L’objectif est d’assurer aux joailliers et aux consommateurs la qualité éthique de l’or en l’extrayant de mines certifiées « artisanales responsables ».

Patrick Schein, fondateur de la société Gold by Gold, revient sur la genèse et les enjeux du label Fairmined. L'objectif est d'assurer aux joailliers et aux...

20 mai 2016

Octogone Fairmined

La nouvelle collection de bijoux Jem est basée sur l’octogone. Cette forme réalisée avec un fil d’or, se dédouble, devient mobile. Polie à l’extérieur, mate à l’intérieur, elle joue avec la lumière. La spécificité de cette collection tient aussi dans le type d’or, un or labellisé Fairmined garantissant les conditions éthiques d’extraction.

La nouvelle collection de bijoux Jem est basée sur l’octogone. Cette forme réalisée avec un fil d’or, se dédouble, devient mobile. Polie à l’extérieur,...

11 mai 2016

Jurassic matériaux

Les joailliers s’enthousiasment pour les matériaux organiques datant de l’époque des dinosaures.

Les joailliers s’enthousiasment pour les matériaux organiques datant de l’époque des dinosaures.

16 mars 2016

La joaillerie éthique

L’extraction des métaux et des pierres précieuses cause des dommages environnementaux et humains considérables. Comment ne pas y participer ?

L’extraction des métaux et des pierres précieuses cause des dommages environnementaux et humains considérables. Comment ne pas y participer ?

02 mars 2016

Monique Péan - Ethical jeweler

Monique Péan, créatrice de bijoux, explique sa démarche éthique inhérente à ses créations.

Monique Péan, créatrice de bijoux, explique sa démarche éthique inhérente à ses créations.
  • Cartier - Bracelet composé de cinq sceaux/amulettes iraniens en calcédoine, gravés d'une écriture coranique datant de la fin du XIXe-début du XXe siècle - Vers 1925

  • Cartier - Bracelet réalisé autour d’une amulette iranienne en jade néphrite du XVIIIe-XIXe gravée d’une sourate du Coran - 2017

  • DFLY - Bracelet "Oddity" en or noirci, diamants de synthèse et or jaune

  • DFLY

  • DFLY - Bague "Oddity" en or noirci, diamants de synthèse et or jaune

  • DFLY - Bracelets "Oddity" en or noir, en or rouge, en or blanc et diamants de synthèse

  • Swarovski - Bague "Concentrique" en diamants de synthèse et cristal

  • Swarovski - Bague "Duchesse" en diamants de synthèse et cristal

  • Swarovski - Manchette "Concentrique" en diamants de synthèse et cristal

Vivez l'effervescence de la joaillerie

Inscrivez-vous à la newsletter the french jewelry post

Subscribe