04 septembre 2017

Swarovski et les diamants de synthèse

La maison autrichienne, spécialiste du cristal taillé et dont le fondateur Daniel Swarovski déclarait que « les diamants sont pour les royautés, moi je veux un diamant pour chaque femme », écrit une suite logique de son histoire : elle imagine une collection en diamant de synthèse. Réalisé dans une machine sous haute pression, ce diamant présente la même composition chimique et les mêmes caractéristiques que celui formé il y a des milliards d’années dans les entrailles de la terre. Son prix, 30% moins élevé, et son caractère éthique auront-ils raison de la pierre naturelle, considérée comme un miracle de la nature ?

  • Swarovski - Bague "Concentrique" en diamants de synthèse et cristal

  • Swarovski - Bague "Duchesse" en diamants de synthèse et cristal

  • Swarovski - Manchette "Concentrique" en diamants de synthèse et cristal

Articles les plus lus

Variations sur le jaune et blanc

Jaune/blanc : composée principalement de deux nuances d’or, de diamants et de saphirs, cette harmonie bicolore est présente dans l’ensemble des...

Le nouveau collier

Cartier et Boucheron ont mis en lumière un collier évoquant celui de Néfertiti : un large ras-de-cou permettant de réaliser des mosaïques de pierres.

Gucci, première collection de haute joaillerie

Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, décline dans cette première collection de haute joaillerie, tout son univers baroque.

735 000

La broche paon de Mellerio ne présente aucune pierre exceptionnelle… Elle vient pourtant d’être adjugée $735 000 dans la vente de la collection Al...

Les gourmettes LV de Virgil Abloh

Virgile Abloh, le directeur artistique de Louis Vuitton twiste la chaîne cubaine: les gros maillons adoptent les codes de la cultures hip hop.

Les animaux, reflets de l’âme humaine

Les animaux sont nos miroirs, le reflet de nos âmes: ils dénoncent la cupidité, l’injustice, la soif de pouvoir, etc. Voici quelques exemples...