Style

06 février 2020

Hommes parés

Dans les derniers défilés masculins de l’hiver 2020/21, les hommes n’ont jamais autant porté de bijoux.

 

 

La tendance DIY

Les hommes semblent avoir réalisé eux-mêmes leurs bijoux faits d’une accumulation chaotique et cliquetante d’éléments. Des chevalières vintage forment un collier chez Sacaï, des sautoirs emmêlés chez White Mountaineering, de longues chaînes auxquelles sont suspendues des clés, des mousquetons, des épingles à nourrices, des capsules de bouteilles de bière chez Christian Dior. Les voilà aussi accrochées à un foulard. Quel vacarme !

 

L’air de rien

L’homme ne porte pas juste une bague ou un collier soigneusement placé sur sa chemise. Il décale ses bijoux, les éparpille, les superpose. Chez Ann Demeulemeester, la vigne vierge ondoyante et les feuilles de chêne s’éparpillent sur la veste. Chez Gucci, le plastron en pointe est posé de travers. C’est aussi un élément à part entière du layering, cette tendance consistant à multiplier les couches de vêtements : gros pull, veste de montagne et blouson. Dans ce registre, la créatrice japonaise de Sacai, Chitose Abe, excelle.

 

Un juste retour des choses

Le précepte comme quoi l’homme ne porterait qu’une montre et des boutons de manchette a donc vécu. Juste retour des choses car « il a été très paré jusqu’au début du 19e siècle : regardez Louis XIV et les maharadjas croulant sous les pierres précieuses », explique Gislain Aucremanne professeur à L’École des Arts Joailliers alors en pleine préparation de sa prochaine conférence « Bijoux masculins : Signes et insignes ». S’inscrire ici.

 

Articles relatifs à ce sujet :

Bijoux genderless

Les gourmettes LV de Virgil Abloh

Articles les plus lus

Petites folies de grandeur

Marie Genon a transformé le Grand Palais en bijoux. Du majestueux à l‘infiniment petit, cette jeune femme livre un premier opus joaillier hors-norme...

Vanessa Pinoncely à L'École des Arts Joailliers

J’ai invité Vanessa Pinoncely, fondatrice et créatrice de la marque Dear Charlotte à L’École des Arts Joailliers, au cours consacré à l’Art...

« Contemplation » chez Boucheron, un instant de grâce  

Claire Choisne renoue avec tout ce que l’on attend de la haute joaillerie : poésie, technicité, élégance.

Christina Soubli, l'art du filigrane

Les bijoux de Christina Soubli irradient. En filigrane, ils sont construits sur la base de deux matériaux et de deux couleurs: l’or 22 carats d’un...

Figures et divinités grecques

Les joailliers du monde entier font référence à des figures de la mythologie grecque et à de grands hommes de l’Antiquité.

Les bijoux de scène de la Comédie-Française à L'École des Arts Joailliers

Dans le jargon théâtral, on désigne le bijou spécialement conçu pour une scène, l’élément de l’intrigue, comme le « bijou qui joue ». Par...