06 septembre 2017

Daniel Brush à l’École des Arts Joailliers

Réservez d’ores et déjà une visite à cette exposition exceptionnelle, la première en France de l’artiste américain. Connu, son bracelet-lapin en bakélite est loin d’être le plus représentatif de son travail polymorphe… L’École a choisi de présenter deux séries de bijoux en acier parfois serti de pierres : des colliers de chien ayant donné naissance au livre Necks et des manchettes. Pour aider à comprendre le travail exceptionnel de cet artiste excentrique, hors-système, sans agent et sans galerie qui produit si peu de pièces, l’École va également présenter sculptures, objets et peintures. Tous disent le caractère sans concession, obsessionnel : la boîte dont il a façonné chacune des milliers de billes en or comme les peintures de 1m x 1m50 non pas formées par des coups de brosse géante mais par des milliers et des milliers de lignes tracées à la plume. Ce qui explique l’extrême rareté de ses pièces considérées comme des œuvres d’art par musées et collectionneurs.

Du 13 au 31 octobre 2017, du lundi au samedi 14h-19h – L’École des Arts Joailliers – 31, rue Danielle Casanova 75001 Paris.

  • Daniel Brush dans son atelier, à New York

  • Daniel Brush façonne chacune des billes d'or à la main

  • Un des colliers de chien réalisés pour le livre "Necks"

Articles les plus lus

Le serti filaire de Sheila Westera

La créatrice Sheila Westera réalise ses montures avec un interminable fil d’or ou d’argent. Interminable, il s’enroule autour de la pierre…

Secrets, boutons et diamants chez Chanel

Les montres à secret de Chanel mettent en lumière le bouton, présent sur le bas des manches et sur les poches plaquées des vestes en tweed.

La dédicace « Coiffes et Parures » chez Mellerio

Le 7 mars dernier, j’ai dédicacé mon livre pour enfants « Coiffes et Parures » chez Mellerio. Lors de cet après-midi joyeuse et chaleureuse, nous...

Alexandra Jefford x Smythson

Sur des bagues en or, la créatrice Alexandra Jefford a réalisé un noeud avec des liens de cuir de la maison anglaise Smythson.

Santé !

Les bijoutiers-joailliers développent un univers global à l’instar de la créatrice de Foundrae, Beth Bugdaycay.

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.