06 septembre 2017

Daniel Brush à l’École des Arts Joailliers

Réservez d’ores et déjà une visite à cette exposition exceptionnelle, la première en France de l’artiste américain. Connu, son bracelet-lapin en bakélite est loin d’être le plus représentatif de son travail polymorphe… L’École a choisi de présenter deux séries de bijoux en acier parfois serti de pierres : des colliers de chien ayant donné naissance au livre Necks et des manchettes. Pour aider à comprendre le travail exceptionnel de cet artiste excentrique, hors-système, sans agent et sans galerie qui produit si peu de pièces, l’École va également présenter sculptures, objets et peintures. Tous disent le caractère sans concession, obsessionnel : la boîte dont il a façonné chacune des milliers de billes en or comme les peintures de 1m x 1m50 non pas formées par des coups de brosse géante mais par des milliers et des milliers de lignes tracées à la plume. Ce qui explique l’extrême rareté de ses pièces considérées comme des œuvres d’art par musées et collectionneurs.

Du 13 au 31 octobre 2017, du lundi au samedi 14h-19h – L’École des Arts Joailliers – 31, rue Danielle Casanova 75001 Paris.

  • Daniel Brush dans son atelier, à New York

  • Daniel Brush façonne chacune des billes d'or à la main

  • Un des colliers de chien réalisés pour le livre "Necks"

Articles les plus lus

Les grands gagnants : vermeil, plaqué or et laiton doré

Dans le registre de la « fantaisie », le vermeil, le plaqué or et le laiton doré montent en puissance. Un phénomène dû à…

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…