Style

18 avril 2019

3 coups de coeur

Parmi les centaines de bijoux que j’ai vus ces dernières semaines, en voici trois que j’aime particulièrement.

 

 

Chez Christina Soubli, les boucles d’oreilles en filigrane

Ces délicates boucles d’oreilles sont empreintes du double héritage de Christina Soubli : celui d’une riche tradition grecque et celui de sa famille de joailliers. Elle convoque sa technique préférée, celle millénaire du filigrane consistant en de minces fils d’or, torsadés ou pas, soudés entre eux. Grâce aux pleins et aux vides, ils forment ainsi une néo dentelle délicate accentuée par les micro-perles d’eau douce.

 

Chez Jacqueline Rabun, le pendentif de méditation

L’Anglaise Jacqueline Rabun travaille rarement les pierres précieuses. Ses bijoux minimalistes sont formés par des lignes organiques en mouvement, en or ou en argent. Ceux qu’elle créés pour Georg Jensen depuis 18 ans sont dans la même veine. Pour ce pendentif, elle fait une exception : ovale, il est formé par une aventurine placée dans un réceptacle en or. Au-delà d’être une ornementation, la pierre peut aussi servir à la méditation. Elle se manipule. Elle absorbe la chaleur du corps et diffuse la puissance de son énergie.

 

Chez Alice Cicolini, la bague en émail

La beauté de la bague d’Alice Cicolini ne tient pas seulement à l’émeraude de Muzo de 22 carats. Elle vient aussi de la maîtrise de l’art de l’émail par ses artisans de Jaipur. Après des années, ils ont réussi à juxtaposer les différentes couleurs formant des fleurs et des feuilles sans creuser le métal ou les séparer par un fil d’or. Le dessin est d’une précision remarquable. Une prouesse qui permet de moderniser la technique de l’émail.

 

Article relatif à ce sujet :

Les nouveaux créateurs indépendants

Articles les plus lus

(Re)découvrir les joailliers Lacloche

Laurence Mouillefarine co-auteur de la monographie « Lacloche Joailliers » (avec Véronique Ristelhueber) et commissaire de l’exposition était...

Le bijou contemporain en questions

Peu reconnu en France, le bijou contemporain a pourtant déjà une longue histoire derrière lui.

Mes 10 coups de cœur de la Paris Fashion Week

Lors de la Paris Fashion Week, les présentations ont confirmé le dynamisme des créateurs de bijoux. Voici quelques bijoux parmi mes préférés.

La tentation du corps

La représentation du corps est aujourd’hui peu commune en joaillerie alors que jusqu’au 20e siècle, les figures humaines étaient omniprésentes.

Bijoux "genderless"

La joaillerie enfin libérée des diktats du genre ? Joailliers, encore un peu d’audace !

10 bijoux à retenir de la Jewelry Week parisienne

Inédits, porteurs d’une tendance et/ou tout simplement magnifiques : voici des bijoux qui m’ont interpellée lors de la dernière jewelry week...