10 février 2020

Les bijoux de tête de Maiko Takeda

Maiko Takeda se concentre essentiellement des parures de tête, entre masque, auréole et visière. Cette créatrice japonaise basée à Londres les réalise en plumes découpées au laser dans du film plastique ou de l’acrylique. Les dégradés de couleurs accentuent la transparence, les jeux d’ombre et de lumière. Ces parures de tête oscillent entre la fleur de pissenlit qui va disparaître à la moindre brise et le casque hérissé de terminaisons nerveuses destiné à quelque expérience neuro-scientifique. Justement, Maiko Takeda est passionnée de sciences et adore la musique minimale, répétitive, obsessionnelle de Philip Glass.

  • Maiko Takeda

  • Maiko Takeda

  • Maiko Takeda

  • Maiko Takeda

  • Maiko Takeda

Articles les plus lus

Un bijou d’Anna Hu au Musée des Arts Décoratifs

Le Musée des Arts Décoratifs continue sa politique d’acquisition de bijoux contemporains : une pièce de la créatrice Taïwanaise Anna Hu vient...

Les ornements de nez dans l'exposition "Machu Picchu et les trésors du Pérou"

À pendeloques, en forme de crabe, en bimétal, arrondi, martelé… Que de somptueux ornements de nez dans cette exposition « Machu Picchu et les...

Quand le bijou est-il entré au musée ?

Voir des bijoux dans les musées semble naturel mais ils en ont été absents jusqu’à la fin du XIXe siècle !

Attention, savoir-faire français en danger

Le Comité Colbert tire la sonnette d’alarme : certains savoir-faire typiquement français risquent de disparaître dans les 10 ans à venir ! La...

Up-cycling dans l’exposition « Cartier et les Arts de l’Islam » au Musée des Arts décoratifs

Cartier ne s’est pas seulement inspiré des motifs issus de cultures lointaines : dans ses nouvelles créations, le joaillier intègre depuis longtemps...

Noël à Paris !

Cartier, Tiffany&Co., Chanel, Christian Dior, … ont dévoilé leurs vitrines de Noël ! Place Vendôme et rue de la Paix, j’ai photographié les plus...