30 décembre 2016

Les bijoux de Mucha

Ce livre rappelle qu’Alfons Mucha, artiste majeur de l’Art nouveau, était sensible à la joaillerie. Sur ses panneaux décoratifs, les femmes arborent plastrons et ornements de cheveux sophistiqués. On y découvre aussi ses bagues, agrafes de corsages et colliers en émail figurant des arabesques et des motifs orientalisants. Certaines pièces ont été réalisées par le bijoutier Georges Fouquet dont le fameux serpent qui coure sur l’avant-bras de la comédienne Sarah Bernhardt, sur l’affiche de Médée.

  • Bracelet réalisé par Georges Fouquet pour Sarah Bernhardt d'après celui de l'affiche de "Médée" - 1898

  • Georges Fouquet et Alfons Mucha - Bague "Paon" en or et opale - 1900

  • Alfons Mucha dans son atelier de la rue du Val-de-Grâce (Paris) - Vers 1901

  • Alfons Mucha - "Zodiaque" - 1896

  • Alfons Mucha - "Têtes byzantines" - 1897

Articles les plus lus

Rihanna, une version peu classique du camée

Pour sa collection de bijoux Fenty, Rihanna réinterprète le camée, pierre gravée en relief. Et elle la met en scène avec sa photographe fétiche, la...

Une perle de 8 000 ans au Louvre d’Abu Dhabi

Lors de l’exposition « 10 000 ans de luxe » au Louvre d’Abu Dhabi, vous pouvez voir pour la première fois la perle naturelle la plus ancienne connue au...

« Coquette-ries Masculines » de Marie Masson

Dans l’exposition « Mirabilia », la galerie Mazlo présente les broches de la jeune Marie Masson. Elles sont inspirées par les rituels et les objets de...

Les (a)symétries de Victoire de Castellane

Pour Dior Joaillerie, Victoire de Castellane travaille l’asymétrie plus particulièrement en boucles d’oreilles.

Marie-Hélène de Taillac, le livre

« D’Or et de Pierres » est le premier livre consacré aux créations de la créatrice Marie-Hèlene de Taillac.

Iris Apfel x Bernardaud

A presque 100 ans, Iris Apfel l’icône de mode américaine dessine des bijoux pour Bernardaud, le spécialiste de la porcelaine.