29 décembre 2016

Suzanne Belperron à Monaco

Ce « collier égyptien » de 1942, signé Suzanne Belperron, est l’une des pièces phares de la prochaine vente aux enchères d’Artcurial à Monaco. La créatrice a souvent imaginé des bijoux d’inspiration ethnique, même si elle ne voyageait pas. Cette influence s’explique par les pièces africaines et asiatiques qu’elle a maintes fois admirées au musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, où était située son école. Estimation : 30 000-40 000 €.

Vente le 19 et 20 janvier 2017 – Yacht Club de Monaco

Articles les plus lus

Variations sur le jaune et blanc

Jaune/blanc : composée principalement de deux nuances d’or, de diamants et de saphirs, cette harmonie bicolore est présente dans l’ensemble des...

Le nouveau collier

Cartier et Boucheron ont mis en lumière un collier évoquant celui de Néfertiti : un large ras-de-cou permettant de réaliser des mosaïques de pierres.

Gucci, première collection de haute joaillerie

Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, décline dans cette première collection de haute joaillerie, tout son univers baroque.

735 000

La broche paon de Mellerio ne présente aucune pierre exceptionnelle… Elle vient pourtant d’être adjugée $735 000 dans la vente de la collection Al...

Les gourmettes LV de Virgil Abloh

Virgile Abloh, le directeur artistique de Louis Vuitton twiste la chaîne cubaine: les gros maillons adoptent les codes de la cultures hip hop.

Les animaux, reflets de l’âme humaine

Les animaux sont nos miroirs, le reflet de nos âmes: ils dénoncent la cupidité, l’injustice, la soif de pouvoir, etc. Voici quelques exemples...