29 décembre 2016

Suzanne Belperron à Monaco

Ce « collier égyptien » de 1942, signé Suzanne Belperron, est l’une des pièces phares de la prochaine vente aux enchères d’Artcurial à Monaco. La créatrice a souvent imaginé des bijoux d’inspiration ethnique, même si elle ne voyageait pas. Cette influence s’explique par les pièces africaines et asiatiques qu’elle a maintes fois admirées au musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, où était située son école. Estimation : 30 000-40 000 €.

Vente le 19 et 20 janvier 2017 – Yacht Club de Monaco

Articles les plus lus

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.

Céline Daoust, première boutique parisienne

Céline Daoust vient d’ouvrir sa première boutique parisienne.

Le foulard imprimé pierres précieuses d'Inouïtoosh

Lise Guitton, créatrice d’Inouïtoosh, a imaginé un grand carré de soie imprimé de pierres précieuses. Selon la façon de le porter, les motifs...

"Dina à la loupe", un livre fascinant

Je voulais en savoir plus sur Dina Level car dans l’univers du bijou, son nom revient sans cesse…

Anaconda chez White Bird

Les bijoux Anaconda, créés par l’Italienne Monica Rossi, sont d’une poésie folle. A découvrir chez White Bird.