11 avril 2017

L'émeraude Stotesbury

Elle sera mise en vente entre USD 800 000 et 1,2 million par Sotheby’s le 25 avril prochain, à New York. On s’attend à un record pour les 34,40 carats de cette émeraude colombienne d’un vert exceptionnel, clair et intense. Autre raison : le pedigree de ses propriétaires, trois grandes collectionneuses américaines, dont l’héritière Evalyn Walsh McLean qui, au début du XXe siècle, l’a montée en pendentif avec l’« Astre d’Orient », un diamant poire de près de 95 carats. Elle l’a ensuite cédée à Cartier dans le premier paiement du « Hope », diamant bleu mythique ayant appartenu à Louis XIV.

  • Evalyn Walsh McLean portant l'émeraude Stotesbury en pendentif

  • L'émeraude Stotesbury, montée en bague par Harry Winston

Articles les plus lus

Décembre 2020

Bonne nouvelle : le rebond en décembre avec une progression de 12% du chiffre d’affaires par rapport à l’an dernier. Le meilleur mois de décembre...

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.