28 mars 2020

Coiffes patriotiques

En Ukraine, un collectif de stylistes et de photographes appelé Treti Pivni (Troisième Coq) réalise des portraits de femmes portant le vinok, la coiffe traditionnelle. Autrefois réservé aux jeunes filles lors de mariages ou dans les fêtes populaires, elle était composée de douze variétés de fleurs retenues par des rubans coupés de la longueur des tresses. Plus graphique et plus mode, elle trouve une nouvelle jeunesse et s’inscrit à merveille dans la vague de patriotisme déferlant sur l’Ukraine depuis la révolution, en 2014.

À lire « Coiffes et Parures »

  • Treti Pivni © Treti Pivni

  • "Jeune fille ukrainienne" de Nikolay Rachkov / Photographie anonyme - 19th century

  • Treti Pivni © Treti Pivni

  • Treti Pivni © Treti Pivni

  • Treti Pivni © Treti Pivni

  • Treti Pivni © Treti Pivni

  • Coiffe traditionnelle russe - Vers 1930

  • Treti Pivni © Treti Pivni

Articles les plus lus

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.

Céline Daoust, première boutique parisienne

Céline Daoust vient d’ouvrir sa première boutique parisienne.