17 août 2017

Le cocon de verre d’Agathe Saint-Girons dans l’exposition « Medusa »

Il est tout à fait possible de s’offrir certains bijoux exposés dans « Medusa » comme ce cocon de verre d’Agathe Saint-Girons. L’artiste l’a conçu pour faire une demande en mariage peu conventionnelle : celle qui le reçoit doit, pour prendre possession de la bague en or qu’il contient, le casser en mille morceaux. « Le geste symbolisant l’acceptation est bien plus engageant que celui d’ouvrir un écrin », explique l’artiste Agathe Saint-Girons qui le livre avec un mode d’emploi : « Offrez-le tel quel, puis brisez la glace et libérez les sentiments ». Tout cocon de verre qui reste intact ne présage rien de bon…

En vente à la galerie Elsa Vanier.

Articles les plus lus

Variations sur le jaune et blanc

Jaune/blanc : composée principalement de deux nuances d’or, de diamants et de saphirs, cette harmonie bicolore est présente dans l’ensemble des...

Le nouveau collier

Cartier et Boucheron ont mis en lumière un collier évoquant celui de Néfertiti : un large ras-de-cou permettant de réaliser des mosaïques de pierres.

Gucci, première collection de haute joaillerie

Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, décline dans cette première collection de haute joaillerie, tout son univers baroque.

735 000

La broche paon de Mellerio ne présente aucune pierre exceptionnelle… Elle vient pourtant d’être adjugée $735 000 dans la vente de la collection Al...

Les gourmettes LV de Virgil Abloh

Virgile Abloh, le directeur artistique de Louis Vuitton twiste la chaîne cubaine: les gros maillons adoptent les codes de la cultures hip hop.

Les animaux, reflets de l’âme humaine

Les animaux sont nos miroirs, le reflet de nos âmes: ils dénoncent la cupidité, l’injustice, la soif de pouvoir, etc. Voici quelques exemples...