10 août 2017

Nouveau porté de broche

Positionnées à des endroits inhabituels, la broche Hermès et celle de Jieun Kim tire-bouchonnent, plissent et smockent le textile, lui conférant une certaine poésie. Pour l’anecdote, la petite main en métal dorée a été réalisée par Jieun Kim en 2015 dans le cadre de l’exposition « Unpinned » au Foundling Museum, ancien orphelinat londonien. Infiniment touchante, « elle représente la main de l’enfant, désespéré, qui s’agrippe au vêtement de sa mère », explique la jeune femme.

Articles les plus lus

Rihanna, une version peu classique du camée

Pour sa collection de bijoux Fenty, Rihanna réinterprète le camée, pierre gravée en relief. Et elle la met en scène avec sa photographe fétiche, la...

Une perle de 8 000 ans au Louvre d’Abu Dhabi

Lors de l’exposition « 10 000 ans de luxe » au Louvre d’Abu Dhabi, vous pouvez voir pour la première fois la perle naturelle la plus ancienne connue au...

« Coquette-ries Masculines » de Marie Masson

Dans l’exposition « Mirabilia », la galerie Mazlo présente les broches de la jeune Marie Masson. Elles sont inspirées par les rituels et les objets de...

Les (a)symétries de Victoire de Castellane

Pour Dior Joaillerie, Victoire de Castellane travaille l’asymétrie plus particulièrement en boucles d’oreilles.

Marie-Hélène de Taillac, le livre

« D’Or et de Pierres » est le premier livre consacré aux créations de la créatrice Marie-Hèlene de Taillac.

Iris Apfel x Bernardaud

A presque 100 ans, Iris Apfel l’icône de mode américaine dessine des bijoux pour Bernardaud, le spécialiste de la porcelaine.