17 mai 2018

Christie’s à Genève: 50 ans de ventes

Montant de la dernière vente Christie’s à Genève : $81,620,500. Les trois top lots sont une bague Harry Winston ornée d’un diamant de 50,47 carats ($6 500 000), une autre ornée d’un diamant jonquille de 20,49 carats ($5 587 500) et un collier Tiffany & Co. Quelques jours avant, François Curiel, président Europe et Asie, rappelait que la première vente Christie’s à Genève datait de 1969. Elle était consacrée aux bijoux de l’actrice Nina Dyer qui avait mis fin à ses jours à Paris, quelques mois auparavant. Les importants frais de droits de douane pour importer les bijoux à Londres avaient incité Christie’s à chercher un pays plus libéral. La maison avait d’abord fait le choix de la Suisse contre Hong-Kong qui, à la fin des années 60, nécessitait un trop long voyage. Puis elle a opté pour Genève réputée plus agréable et plus gaie que Zurich. Le résultat de la vente, 10 millions de francs suisses, fut un record à l’époque.

 

  • Christie's - Bague Harry Winston ornée d'un diamant de 50,47 carats adjugé $6 500 000

  • Christie's - Bague ornée d'un diamant fancy vivid yellow de 20,49 carats adjugée $5 587 500

  • Christies - Collier Tiffany & Co en émeraude et diamants adjugé $6 275 000 - XIXème siècle

  • Nina Dyer dont les bijoux ont fait l'objet de la première vente Christie's à Genève, avec le Prince Sadruddin Khan

Articles les plus lus

Les grands gagnants : vermeil, plaqué or et laiton doré

Dans le registre de la « fantaisie », le vermeil, le plaqué or et le laiton doré montent en puissance. Un phénomène dû à…

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…