10 juillet 2017

Breakfast at Tiffany’s dans l’exposition Hubert de Givenchy

Cette exposition est la première consacrée au remarquable travail d’Hubert de Givenchy depuis 1991. Robes de cocktail, manteaux et tailleurs pantalon convoquent peu de bijoux : cela semble surprenant mais rappelle qu’avant les années 1990, les couturiers n’en proposaient pas dans leurs collections. L’exception : la petite robe noire ornée d’un collier, portée par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany’s. Grâce aux longs plans du réalisateur Blake Edwards, ces rangs de perles blanches sont aujourd’hui inscrits dans la mémoire collective.

Jusqu’au 31 décembre 2017 à la Cité de la Dentelle et de la Mode, Calais.

  • Hubert de Givenchy et Audrey Hepburn, Paris © Collection Hubert de Givenchy

  • Robe en satin d'Audrey Hepburn dans "Diamants sur canapé" (1961) © Givenchy / Luc Castel

  • Robe en satin d'Audrey Hepburn dans "Diamants sur canapé" (1961)

Articles les plus lus

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.

Céline Daoust, première boutique parisienne

Céline Daoust vient d’ouvrir sa première boutique parisienne.