10 juillet 2017

Breakfast at Tiffany’s dans l’exposition Hubert de Givenchy

Cette exposition est la première consacrée au remarquable travail d’Hubert de Givenchy depuis 1991. Robes de cocktail, manteaux et tailleurs pantalon convoquent peu de bijoux : cela semble surprenant mais rappelle qu’avant les années 1990, les couturiers n’en proposaient pas dans leurs collections. L’exception : la petite robe noire ornée d’un collier, portée par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany’s. Grâce aux longs plans du réalisateur Blake Edwards, ces rangs de perles blanches sont aujourd’hui inscrits dans la mémoire collective.

Jusqu’au 31 décembre 2017 à la Cité de la Dentelle et de la Mode, Calais.

  • Hubert de Givenchy et Audrey Hepburn, Paris © Collection Hubert de Givenchy

  • Robe en satin d'Audrey Hepburn dans "Diamants sur canapé" (1961) © Givenchy / Luc Castel

  • Robe en satin d'Audrey Hepburn dans "Diamants sur canapé" (1961)

Articles les plus lus

Le serti filaire de Sheila Westera

La créatrice Sheila Westera réalise ses montures avec un interminable fil d’or ou d’argent. Interminable, il s’enroule autour de la pierre…

Secrets, boutons et diamants chez Chanel

Les montres à secret de Chanel mettent en lumière le bouton, présent sur le bas des manches et sur les poches plaquées des vestes en tweed.

La dédicace « Coiffes et Parures » chez Mellerio

Le 7 mars dernier, j’ai dédicacé mon livre pour enfants « Coiffes et Parures » chez Mellerio. Lors de cet après-midi joyeuse et chaleureuse, nous...

Alexandra Jefford x Smythson

Sur des bagues en or, la créatrice Alexandra Jefford a réalisé un noeud avec des liens de cuir de la maison anglaise Smythson.

Santé !

Les bijoutiers-joailliers développent un univers global à l’instar de la créatrice de Foundrae, Beth Bugdaycay.

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.