07 juillet 2017

Le plastique dans l’exposition « Medusa »

Une simple feuille de polyéthylène découpée se transforme en un collier, un bracelet et une bague. « En dissimulant une parure, cet objet instaurait un dialogue entre bijou et art », explique la créatrice Carole Guinard qui l’a créé en 1987, pour la première Biennale du bijou à Paris. « Son design ultra épuré donnait une réponse simple aux questions ambiguës du multiple, de la reproduction à l’infini, de la copie qui n’a pas d’original. » Ce qui reste du stock de 1987 est aujourd’hui vendu 25 euros à la librairie du musée des Arts décoratifs. Un super collector.

  • Carole Guinard - Bijou "Triple" en feuille de polyéthylène prédécoupée, 1987

  • Carole Guinard - Bijou "Triple" en feuille de polyéthylène prédécoupée, 1987

Articles les plus lus

Les ornements de nez dans l'exposition "Machu Picchu et les trésors du Pérou"

À pendeloques, en forme de crabe, en bimétal, arrondi, martelé… Que de somptueux ornements de nez dans cette exposition « Machu Picchu et les...

Quand le bijou est-il entré au musée ?

Voir des bijoux dans les musées semble naturel mais ils en ont été absents jusqu’à la fin du XIXe siècle !

Attention, savoir-faire français en danger

Le Comité Colbert tire la sonnette d’alarme : certains savoir-faire typiquement français risquent de disparaître dans les 10 ans à venir ! La...

Up-cycling dans l’exposition « Cartier et les Arts de l’Islam » au Musée des Arts décoratifs

Cartier ne s’est pas seulement inspiré des motifs issus de cultures lointaines : dans ses nouvelles créations, le joaillier intègre depuis longtemps...

Noël à Paris !

Cartier, Tiffany&Co., Chanel, Christian Dior, … ont dévoilé leurs vitrines de Noël ! Place Vendôme et rue de la Paix, j’ai photographié les plus...

Bijoux d’artiste, Mathias Kiss x Dangleterre

Mathias Kiss avec Ségolène Dangleterre a réalisé trois bijoux d’artiste. Trois bagues en bronze ou en argent, façonnées comme une corniche. Photo ©...