Mon agenda

05 février 2020

Voir l’exposition « Gold » à la Polka galerie

« Gold » présente trente images inédites d’un travail réalisé en 1986 par le photographe Sebastião Salgado dans la mine d’or de Serra Pelada.

Par Sandrine Merle.

 

 

Ceux qui ne connaissent pas les images de Sebastião Salgado prises en 1986 dans la mine de Serra Pelada vont être happés par leur puissance. On y voit des milliers d’hommes grouillant tels des insectes dans cette mine d’or à ciel ouvert, située au nord du Brésil. Dans la fosse de 200 mètres de profondeur, ces orpailleurs de la misère, courbés sous le poids de sacs de minerais, remontent en file indienne par de fragiles échelles en bois. Les autres dévalent les pentes boueuses.

 

Une mine tristement célèbre

La ruée vers l’or à Serra Pelada a commencé dans les années 80, après qu’un enfant ait trouvé une pépite en se baignant dans une rivière. C’est dans cette mine, sur des images de garimpeiros que commence le film américain « Powaqqatsi » de Godfrey Reggio produit par Coppola. En France, c’est elle qui a inspiré la chanson à Bernard Lavilliers, « Gentilshommes de Fortune ».

 

Des images inédites

L’exposition permet de découvrir des images inédites extraites des archives de Salgado. Elles ne figurent pas dans son livre «La main de l’homme » et n’ont été publiées dans aucun journal. Elles sont toujours aussi belles avec ce traitement en noir et blanc, les angles, les zooms, les lignes de fuite, les contrastes et les lumières. Un esthétisme qui lui a valu de virulentes critiques, accusé de magnifier la misère et de la commercialiser.

 

Ces images ont été prises par Sagaldo il y a un peu plus de 30 ans et plus aucun forçat ne travaille dans cette mine. Pourtant elles témoignent encore d’une terrible réalité au Mali, au Burkina Faso, à Madagascar, au Congo ou encore en Bolivie. Des images absolument incompatibles avec des bijoux (ou des téléphones) à plusieurs milliers d’euros.

 

Jusqu’au 14 mars à la Polka galerie – Cour de Venise – 12, rue Saint-Gilles, Paris 3e

 

Articles relatifs à ce sujet :

Et si je veux un bijou éthique?

Des bijoux pour sauver la planète

 

Articles les plus lus

"Le dessin sans réserve" au MAD

Cette exposition présente pour la première fois le fond de dessins du MAD, l’un des plus riches au monde avec plus de 200 000 feuilles du XVe au XXIe...

Luz Camino au PAD Paris

Luz Camino est la première femme à créer de la haute joaillerie en Espagne, et uniquement avec des artisans madrilènes. Elle expose au PAD chez Second...

"Les Coulisses de l'exposition" Jean Vendome à L'École des Arts Joailliers

Pendant deux heures comprenant une visite privée de l’exposition « Jean Vendome Artiste Joaillier », un expert offre un éclairage inédit sur ce...

Jean Vendome dans l'exposition "Pierres Précieuses"

L’exposition « Pierres Précieuses » au Museum National d’Histoire Naturelle (Paris) présente six pièces de Jean Vendome dont une étrange...

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le bijou à L'École des Arts Joailliers

Toujours dans son bel hôtel particulier proche de la place Vendôme, L’École des Arts Joailliers propose des cours et des ateliers pratiques en très...

Ecouter les podcasts bijou des Enluminures

La qualité des podcasts des Enluminures tient au niveau d’expertise des intervenants, des acteurs clés du monde du bijou dont les prises de parole sont...