Mes adresses

09 septembre 2019

Où suivre un cours sur le bijou ?

Voici les très bonnes adresses pour assister à des cours et des conférences sur l’histoire du bijou et le monde des pierres. Attention : aucune ne délivre de diplôme national.

 

 

À L’École des Arts Joailliers

Je pourrais y passer ma vie… L’École des Arts Joailliers, basée à Paris et née à l’initiative du joaillier Van Cleef & Arpels, est unique en son genre. Elle plaît aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Unique en son genre, elle plaît aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Très sérieux et en même temps hyper accessibles, les cours théoriques ou pratiques sont mis au point avec des pédagogues, des scientifiques, des historiens. « Découvrir les pierres », « Lacloche Joailliers , « Amulettes et symboles précieux » : elle en propose des dizaines ainsi que des conférences quasiment hebdomadaires, des vidéos en ligne, des rencontres avec des auteurs, des visites d’exposition et c’est nouveau, des journées d’études plus spécialisées encore. C’est à la carte, tous les modules étant indépendants. Avis à ceux qui vivent à Hong-Kong : L’École vient d’y ouvrir une antenne. Elle se déplace aussi à New-York, Dubaï, etc. À noter les ateliers pour enfants.

Compter €10 la rencontre avec un auteur, €40 la conférence, €200 le cours (4h)

 

Chez Christie’s

À l’occasion de ses grandes ventes de joaillerie, la maison de vente aux enchères organise quelques conférences dans le monde comme « Hidden Gems: Jewelry Behind the Scenes » ou The Essential Guide to Identifying Jewellery ». Elle est surtout la seule à proposer, via Christie’s Education, des cours online dont « History of Jewellery Design: 1880 to Now » présenté par l’historienne Vanessa Cron. Disponible en anglais et en chinois sous-titrés, ce MOOC est découpé en 6 sessions (Belle Époque, Art nouveau, Art déco, etc.) avec des vidéos d’interviews de conservateurs de patrimoine, de créateurs, etc. Également une bibliographie, la possibilité de poser des questions et chatter avec d’autres étudiants, etc.

US$1 500 le MOOC

 

À la Haute École de Joaillerie

Dans cette école parisienne, on forme de très nombreux professionnels de la bijouterie-joaillerie. Quelques cours sont cependant accessibles aux particuliers. Particulièrement centrés sur la gemmologie avec « Le saphir et autres gemmes bleues » (7h), « Le diamant » (7h), ils vont de l’initiation à la spécialisation. Quelques-uns traitent de la technique comme « La maquette cire – Initiation » (70h) ou « L’émaillage ». Également une summer/winter school.

Comptez €200 le cours de 7h, entre €1 500 et €2 500 le cours de 70h

 

Au Cercle de l’Octaèdre

L’Association Française de Gemmologie organise chaque année un événement pour les professionnels, également accessible aux particuliers plus avertis : les Rendez-Vous Gemmologiques de Paris sur les dernières tendances et innovations. Lors de la session 2019, j’y ai écouté Richard Duffy le CEO de Petra Diamonds, Stéphane Fischler le Président du World Diamond Council ou encore David Fisher de De Beers Diamants synthétiques. Plus ludique, Le Cercle de l’Octaèdre (« club » des membres de l’AFG) met en place tout au long de l’année des visites d’exposition par le prisme des pierres précieuses, des conférences, des voyages thématiques à Idar-Oberstein, à Anvers ou encore dans le Sud de l’Italie pour découvrir les camées. Formations également pour les enfants.

Cotisation annuelle : €40

Les Rendez-Vous Gemmologiques : €160

 

À GemGenève

Ce salon joaillier propose une série de conférences. En 2019, j’ai assisté à « Jewels from the 70’s and 80’s: how different can they be? » par Amanda Triossi (historienne et ancienne conservatrice du patrimoine de Bulgari), « Jean-Baptiste Tavernier, une vie d’aventures et de diamants au 18ème siècle » par l’historien Gislain Aucremanne (L’École des Arts Joailliers) ou encore « Art Nouveau Jewellery : Sacred Beauty » par l’historienne Vivienne Becker. Toutes passionnantes.

Accessibles avec le ticket d’entrée €50 et inscription préalable en ligne.

GemGenève du 30 avril-3 mai 2020

 

À The Society of Jewellery Historians

Basée à Londres, The Society of Jewellery Historians réunit les amoureux du bijou autour de recherches, de publications, d’un magazine, de visites privées de musées ou d’expositions, etc. Pointue, elle donne quelques conférences, en général le mardi soir. Parmi les prochaines, notez « Forenseic Jewellery », « Brooches, badges and pins at the Victoria and Albert Museum » ou encore « A Box Full of Buttons: The Life and Work of Frederick James Partridge ».

Accessible uniquement aux membres. Cotisation annuelle : £40

 

Articles relatifs à ce sujet :

Lacloche, un livre et une exposition

6 raisons d’aller à GemGenève

Articles les plus lus

Et si je veux un bijou éthique?

Pour les alter consommateurs traumatisés par le film « Blood Diamond », sachez qu’il existe une joaillerie écoresponsable, respectueuse de la...

Où trouver un bijou Suzanne Belperron ?

Pour acheter, en toute confiance, une pièce de Suzanne Belperron qui ne signait pas ses bijoux, faites appel à un spécialiste.

Autour de la place Vendôme, un quartier en or

Autour de la place Vendôme, on trouve de nombreuses boutiques de bijou indépendantes. Voici pun parcours pour découvrir les plus intéressantes. Prenez...

Où personnaliser son bijou ?

Personnaliser un bijou, posséder une pièce unique dont on aurait choisi la matière, la pierre et pourquoi pas le design… De plus en plus de marques...

Où trouver une médaille ?

La médaille est le premier bijou que l’on reçoit. De forme généralement ronde, elle s’apparente aussi à un porte-bonheur personnalisable à...

Où trouver des créoles ?

Les créoles, ces anneaux au diamètre plus ou moins grand, sont des classiques du bijou et les boucles d’oreilles préférées des teenagers. Voici...