11 octobre 2021

Tabayer, l’or allégé

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le bracelet de Tabayer, sa forme épurée, son volume puissant, son pavage de diamants comme jetés en vrac. J’ai été aussi surprise par son extrême légèreté au point de me demander s’il s’agissait bien d’or…  « Il est évidé avec des parois plus ou moins épaisses selon leur emplacement, le but étant de trouver le poids idéal pour qu’il soit très confortable à porter. Ce qui n’aurait pas été le cas avec de l’or massif », explique Nigora Tokhtabayeva la jeune fondatrice de Tabayer. D’autres designers (comme Lauren Rubinski) ont adopté ce « truc » associé aux marques de bijou très accessible comme Histoire d’Or ou Maty. Quelle belle idée, voilà encore un tabou qui vole en éclat ! Là encore, les frontières bougent et les esprits s’ouvrent. Alors que le cours de l’or atteint des sommets, entre 35 et 50 euros le gramme et encore plus pour l’or fairmined (comme celui de ce bijou), la démarche devrait faire des émules.

  • Tabayer - Bracelet "Oera" en or fairmined et diamants

  • Tabayer - Boucle d'oreille "Oera" en or fairmined et diamants

  • Tabayer - Pendentif "Oera" en or fairmined et diamants

Articles les plus lus

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…

Repossi x Mapplethorpe

Gaia Repossi, directrice artistique de la marque fondée par son père (aujourd’hui propriété de LVMH), a imaginé une collection de bijoux inspirée de...

Diamants de synthèse sur or noir chez DFLY

Philippe Airaud, designer de DFLY, décline le modèle « Oddity » en or noir, les diamants restent sertis dans de l’or jaune. Magnifique.