24 mai 2016

Le prince charmant de la rue de la Paix

C’est ainsi que sur ce dessin de 1925, le célèbre humoriste Sem nomme le duc de Windsor, futur Edward VIII. Ce dernier passait énormément de temps dans la boutique Cartier de la rue de la Paix où il achetait des bijoux destinés à ses fiancées et surtout à la duchesse de Windsor, pour qui il va abdiquer. Il élaborait le dessin et assortissait les pierres, aux côtés de Jeanne Toussaint alors en charge des créations du joaillier.

  • Le duc et la duchesse de Windsor à Hamilton, aux Bermudes, en 1940. La duchesse porte la broche "Flamant" créée par Cartier en 1940 © SuperStock/Leemage

  • Illustration de Sem représentant l'arrivée du prince de Galles, futur roi Édouard VIII, et ses admiratrices parisiennes © Cartier, 1924

Articles les plus lus

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…

Repossi x Mapplethorpe

Gaia Repossi, directrice artistique de la marque fondée par son père (aujourd’hui propriété de LVMH), a imaginé une collection de bijoux inspirée de...