18 avril 2017

Le collier Belle Époque d'Anna Gould

L’épouse américaine richissime de Boni de Castellane fait partie des collectionneuses de légende. « En 1909, Anna Gould fait réaliser ce collier chez Cartier probablement à partir de ses propres diamants, explique Marie-Laurence Tixier, directrice du département bijoux de Christie’s Paris. Et il devait y en avoir un grand nombre pour permettre ce magnifique appairage en chute. » La valeur de ce collier tient également à l’extrême délicatesse de la monture résumée à un fil en platine et aux pampilles qui se prolongent à l’arrière du bijou.

Estimé € 500-700 000 – Vente le 6 juin 2017 chez Christie’s Paris.

  • Collier Cartier en diamants (100 carats) ayant appartenu à Anna Gould

  • Aussi beau à l'endroit qu'à l'envers

Articles les plus lus

"Dina à la loupe"

Je voulais en savoir plus sur Dina Level car dans l’univers du bijou, son nom revient sans cesse…

Anaconda chez White Bird

Les bijoux Anaconda, créés par l’Italienne Monica Rossi, sont d’une poésie folle. A découvrir chez White Bird.

Les planches minéralogiques de Marin Montagut

Jolie trouvaille dans la toute nouvelle boutique parisienne de Marin Montagut : des planches minéralogiques du XIXe siècle qu’il colorise.

Le serti filaire de Sheila Westera

La créatrice Sheila Westera réalise ses montures avec un interminable fil d’or ou d’argent. Interminable, il s’enroule autour de la pierre…

Secrets, boutons et diamants chez Chanel

Les montres à secret de Chanel mettent en lumière le bouton, présent sur le bas des manches et sur les poches plaquées des vestes en tweed.

La dédicace « Coiffes et Parures » chez Mellerio

Le 7 mars dernier, j’ai dédicacé mon livre pour enfants « Coiffes et Parures » chez Mellerio. Lors de cet après-midi joyeuse et chaleureuse, nous...