18 avril 2017

Le collier Belle Époque d'Anna Gould

L’épouse américaine richissime de Boni de Castellane fait partie des collectionneuses de légende. « En 1909, Anna Gould fait réaliser ce collier chez Cartier probablement à partir de ses propres diamants, explique Marie-Laurence Tixier, directrice du département bijoux de Christie’s Paris. Et il devait y en avoir un grand nombre pour permettre ce magnifique appairage en chute. » La valeur de ce collier tient également à l’extrême délicatesse de la monture résumée à un fil en platine et aux pampilles qui se prolongent à l’arrière du bijou.

Estimé € 500-700 000 – Vente le 6 juin 2017 chez Christie’s Paris.

  • Collier Cartier en diamants (100 carats) ayant appartenu à Anna Gould

  • Aussi beau à l'endroit qu'à l'envers

Articles les plus lus

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.

Céline Daoust, première boutique parisienne

Céline Daoust vient d’ouvrir sa première boutique parisienne.