06 août 2018

"L'art des perles en Afrique" au musée Rietberg, à Zürich

« L’art des perles en Afrique » au musée Rietberg met en lumière la magnifique collection Mottas, qu’il vient d’intégrer. Les bijoux anciens ou récents révèlent une extraordinaire créativité. On découvre que les perles sont bien plus que des marchandises ou une monnaie d’échange : elles sont porteuses de messages sur l’âge, le sexe et l’identité de celles qui les portent. Produites en Europe à partir du 17e siècle pour le marché africain, elles apparaissent comme des prémisces de la mondialisation.

« L’art des perles en Afrique – La collection Mottas » du 7 juin au 21 octobre 2018

  • L'entrée du musée Rietberg, un pavillon de verre appelé "Émeraude"

  • Planisphère "Who is the artist?" composé de 348 000 perles

  • Pour ses motifs, le créateur sud-africain MaXhosa by Laduma s'inspire des ouvrages en perles

  • Carte-échantillon de l'usine de perles Herrmann - 1942

  • Statuettes de jumeaux ornées de manteaux en perles de verre, 19e-20e siècle - Nigeria

Articles les plus lus

Les petites voitures-bijoux de Botter

Dans sa collection FW23, le duo créatif Botter a transformé des petites voitures colorées en bijoux.

Or responsable recyclé ou minier, qui utilise quoi ?

Voici une sélection non exhaustive de pièces portant ces nouvelles valeurs de la joaillerie.

Le Wing Shop de Noor Fares

Sur le Wing Shop de Noor Fares, on peut désormais personnaliser ses boucles d’oreilles « Fly Me to the Moon ».

Revoilà Rouvenat !

Le Rouvenat du XXIe siècle perpétue et modernise les valeurs positives initiées par Léon Rouvenat.

205 000

Le World Gold Council (grande instance officielle de l’or) estime que l’on a exploité, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, 205 000 tonnes...

Barrie x Goossens, médailles en cachemire

Barrie, fameuse pour ses cachemires et Goossens connue pour ses bijoux couture dorés de style antique ont croisé leurs savoir-faire.