07 octobre 2016

JoBo

Parmi les grandes collectionneuses de bijoux, figure Joséphine de Beauharnais. Cette dernière « lançait également des modes en matière de décoration », souligne l’architecte Bambi Sloan qui s’en est inspirée pour le nouvel hôtel JoBo. Elle fait dialoguer les réimpressions de papiers peints d’époque façon toile de Jouy ou rayures cocardes, les moquettes imprimées de roses ou de pelage panthère et les portraits de Joséphine décalés grâce à un accessoire contemporain. Un hommage original et plein d’humour.

 

© David Grimbert

  • © David Grimbert

  • © Hôtel JoBo

  • © Hôtel JoBo

  • © Hôtel JoBo

  • © Hôtel JoBo

  • © Hôtel JoBo

Articles les plus lus

« Coquette-ries Masculines » de Marie Masson

Dans l’exposition « Mirabilia », la galerie Mazlo présente les broches de la jeune Marie Masson. Elles sont inspirées par les rituels et les objets de...

Les (a)symétries de Victoire de Castellane

Pour Dior Joaillerie, Victoire de Castellane travaille l’asymétrie plus particulièrement en boucles d’oreilles.

Marie-Hélène de Taillac, le livre

« D’Or et de Pierres » est le premier livre consacré aux créations de la créatrice Marie-Hèlene de Taillac.

Iris Apfel x Bernardaud

A presque 100 ans, Iris Apfel l’icône de mode américaine dessine des bijoux pour Bernardaud, le spécialiste de la porcelaine.

« Mirror » de Fabio Salini

Le joaillier Italien Fabio Salini veut inviter à la réflexion et faire travailler l’imagination pour aborder la joaillerie autrement.

La nouvelle bague

La nouvelle bague présente une silhouette rectangulaire. Très architecturée, elle est constituée d’un large plateau octogonal occupé par une citrine,...