01 février 2018

Gouachés de diadèmes, Chaumet au salon du Dessin

Dans les années 80, Chaumet a été l’un des premiers joailliers à prendre conscience de la valeur de son patrimoine. Aujourd’hui la maison possède un fonds extrêmement riche comprenant des bijoux, des plaques de verres, des livres de commandes, des factures et quelque 80 000 dessins couvrant plus de deux siècles d’histoire. Trente-huit seront exposés au salon du Dessin sur son thème fétiche : le diadème. De l’Empire à nos jours, ils nous font découvrir les clientes prestigieuses de la maison et son évolution stylistique.

Salon du Dessin du 21 au 26 mars 2018 au Palais Brongniart, Paris

  • Joseph Chaumet - Etudes de diadèmes, branche de gui et feuille de chêne - Crayon graphite, gouache et lavis sur carton - Vers 1910

  • Joseph Chaumet - Diadème-aigrette pour Gertrude Vanderbilt - Crayon graphite, encre de Chine, lavis et aquarelle - 1908

  • Joseph Chaumet - Projets de diadèmes croissant de lune - Encre noire, gouache et lavis sur calque - Vers 1885

  • Joseph Chaumet - Projets de diadème d'inspiration égyptienne - Crayon graphite et gouache sur carton - Vers 1915

  • F.-R. Nitot - Bandeau pour l'impératrice Marie-Louise - Encre, traces de pierre noire sur papier vergé - 1811

Articles les plus lus

Alexandra Jefford x Smythson

Sur des bagues en or, la créatrice Alexandra Jefford a réalisé un noeud avec des liens de cuir de la maison anglaise Smythson.

Santé !

Les bijoutiers-joailliers développent un univers global à l’instar de la créatrice de Foundrae, Beth Bugdaycay.

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.

L'or torturé d'Orit Elhanati

Le travail d’Orit Elhanati se caractérise par une texture d’or originale.

Les bijoux de tête de Maiko Takeda

Les parures de tête de la créatrice japonaise Maiko Takeda oscillent entre la fleur de pissenlit et le casque destiné à des expériences...

L'interminable hausse du cours de l'or

En 2019, après quelques années de stagnation, le prix de l’once d’or s’est envolé de 20%. Et en 2020, cela ne semble pas s’arrêter…