03 avril 2018

Le mystère de la bague de George Sand

Personne n’avait encore identifié la pierre ornant la bague que George Sand avait reçue de sa grand-mère qui, elle, la tenait de la Grande Dauphine Marie-Josèphe (mère de Louis XVI). On a d’abord parlé d’un rubis rouge vif puis d’un « saphir incolore ». Grâce à la miniaturisation des outils, les experts Delphine Chabert, Gérard Panczer et Geoffray Riondet ont enfin pu analyser la pierre sur son lieu d’exposition, au musée de la Vie romantique. Voilà le mystère résolu : il s’agit d’un saphir à peine bleuté posé sur un paillon d’argent coloré en rouge permettant d’imiter l’intensité du rubis. Cette bague décrite par George Sand dans « L’histoire de ma vie » n’en reste pas moins infiniment précieuse.

Résultats gemmologiques dévoilés au salon de l’Objet d’art, du 13 au 15 avril 2018.

Articles les plus lus

Le serti filaire de Sheila Westera

La créatrice Sheila Westera réalise ses montures avec un interminable fil d’or ou d’argent. Interminable, il s’enroule autour de la pierre…

Secrets, boutons et diamants

Les montres à secret de Chanel mettent en lumière le bouton, présent sur le bas des manches et sur les poches plaquées des vestes en tweed.

La dédicace « Coiffes et Parures » chez Mellerio

Le 7 mars dernier, j’ai dédicacé mon livre pour enfants « Coiffes et Parures » chez Mellerio. Lors de cet après-midi joyeuse et chaleureuse, nous...

Alexandra Jefford x Smythson

Sur des bagues en or, la créatrice Alexandra Jefford a réalisé un noeud avec des liens de cuir de la maison anglaise Smythson.

Santé !

Les bijoutiers-joailliers développent un univers global à l’instar de la créatrice de Foundrae, Beth Bugdaycay.

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.