03 avril 2018

Le mystère de la bague de George Sand

Personne n’avait encore identifié la pierre ornant la bague que George Sand avait reçue de sa grand-mère qui, elle, la tenait de la Grande Dauphine Marie-Josèphe (mère de Louis XVI). On a d’abord parlé d’un rubis rouge vif puis d’un « saphir incolore ». Grâce à la miniaturisation des outils, les experts Delphine Chabert, Gérard Panczer et Geoffray Riondet ont enfin pu analyser la pierre sur son lieu d’exposition, au musée de la Vie romantique. Voilà le mystère résolu : il s’agit d’un saphir à peine bleuté posé sur un paillon d’argent coloré en rouge permettant d’imiter l’intensité du rubis. Cette bague décrite par George Sand dans « L’histoire de ma vie » n’en reste pas moins infiniment précieuse.

Résultats gemmologiques dévoilés au salon de l’Objet d’art, du 13 au 15 avril 2018.

Articles les plus lus

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.

Céline Daoust, première boutique parisienne

Céline Daoust vient d’ouvrir sa première boutique parisienne.