03 avril 2018

Le mystère de la bague de George Sand

Personne n’avait encore identifié la pierre ornant la bague que George Sand avait reçue de sa grand-mère qui, elle, la tenait de la Grande Dauphine Marie-Josèphe (mère de Louis XVI). On a d’abord parlé d’un rubis rouge vif puis d’un « saphir incolore ». Grâce à la miniaturisation des outils, les experts Delphine Chabert, Gérard Panczer et Geoffray Riondet ont enfin pu analyser la pierre sur son lieu d’exposition, au musée de la Vie romantique. Voilà le mystère résolu : il s’agit d’un saphir à peine bleuté posé sur un paillon d’argent coloré en rouge permettant d’imiter l’intensité du rubis. Cette bague décrite par George Sand dans « L’histoire de ma vie » n’en reste pas moins infiniment précieuse.

Résultats gemmologiques dévoilés au salon de l’Objet d’art, du 13 au 15 avril 2018.

Articles les plus lus

Les grands gagnants : vermeil, plaqué or et laiton doré

Dans le registre de la « fantaisie », le vermeil, le plaqué or et le laiton doré montent en puissance. Un phénomène dû à…

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…