09 novembre 2016

Galerie Résidences

Ouverte depuis six mois, cette galerie est mutualisée autrement dit elle appartient à un groupe d’artistes contemporains (dont Sophie Robbe, Aude Medori ou encore Galatée Pestre) qui y proposent leurs bijoux. Ils ouvrent aussi cet espace à d’autres comme Hélène Gugenheim dont le travail consiste à « réparer » les corps abîmés en couvrant les cicatrices de feuilles d’or. Inspiré d’une philosophie japonaise, le rituel s’avère aussi touchant que dérangeant.

  • Sophie Robbe - Boucles d'oreilles "Caractères" en argent et éléments de poupée

  • Aude Medori - Bagues "Empreintes" en vermeil et argent © Matthieu Gauchet

  • Galatée Pestre - Broche "Essentiel" en acier © Matthieu Gauchet

  • Hélène Gugenheim - "Mes cicatrices Je suis d'elles, entièrement tissé" - Marie, 13 mai 2015 - Dorure par Manuela Paul-Cavallier © Aurélien Mole

Articles les plus lus

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.

L'or torturé d'Orit Elhanati

Le travail d’Orit Elhanati se caractérise par une texture d’or originale.

Les bijoux de tête de Maiko Takeda

Les parures de tête de la créatrice japonaise Maiko Takeda oscillent entre la fleur de pissenlit et le casque destiné à des expériences...

L'interminable hausse du cours de l'or

En 2019, après quelques années de stagnation, le prix de l’once d’or s’est envolé de 20%. Et en 2020, cela ne semble pas s’arrêter… 

Une plaque en émail d'Alexis Falize entre au MAD Paris

Le Musée des Arts Décoratifs vient d’acheter chez Wartski le livre « Les Émaux Cloisonnés Anciens et Modernes ». La couverture est incrustée...

Tentations camées

Le camée est un motif classique qui ne se décline pas seulement en bijou : le voici en bougie chez Cire Trudon, en chocolat À La Mère de Famille, en...