19 septembre 2017

Christopher Thompson Royds au V&A Museum

Le collier de ce jeune designer anglais vient d’entrer dans l’une des plus prestigieuses collections, celle de la galerie des bijoux du musée londonien. Composée de quelque 3 500 pièces allant du Moyen Âge à aujourd’hui, elle comprend les diamants de Catherine II de Russie, la parure en émeraudes de Joséphine de Beauharnais, le bandeau « Tutti Frutti » de lady Mountbatten ou encore une couronne de mariage norvégienne du XVIIe siècle. N’entre pas au musée, n’importe quel bijou… Il doit représenter une écriture, une époque ou une prouesse technique comme celle-ci consistant en des tiges et fleurs découpées dans de fines feuilles d’or reliées entre elles par des fils également en or. Il se pare alors d’une aura qui va bien au-delà : il s’inscrit dans le panorama de l’histoire.

Articles les plus lus

L'éléphant, un animal précieux

L’éléphant, qui à l’état sauvage pourrait avoir disparu de la planète d’ici 20 ans, est particulièrement apprécié par les joailliers.

Pascale Monvoisin x Sauvade

Amoureuse des animaux, la créatrice française Pascale Monvoisin a imaginé une jolie bague en or au profit de l’association Sauvade.

La bague fume-cigarette de Tabbah

Cette bague du joaillier libanais Tabbah ré-interprète le traditionnel fume-cigarette.

Les bols précieux de la CFOC

La CFOC propose quatre bols sculptés à la main en Inde, dans des pierres dures. Apparaissent alors des veinures, des craquelures, des éclairs, des...

10 bijoux pour Égyptomaniaques

Motifs pharaoniques, hiéroglyphes, scarabées … L’Égypte est un thème classique que l’on trouve chez créateurs et joailliers contemporains. Ce...

GemGenève, des pierres d’exception

Les exposants de GemGenève proposent des pierres exceptionnelles tels le diamant bleu de Shirley Temple ou ce rubis birman non chauffé de 12,84 carats.