10 janvier 2017

Buccellati sous pavillon chinois

Le groupe chinois Gangtai vient d’acquérir 85% du capital du joaillier italien Buccellati, fondé en 1919. En 2013, la famille avait déjà cédé la majorité au fonds d’investissement italien Clessidra SGR ce qui lui avait permis de développer son chiffre d’affaires à l’international. Entre-temps, Buccellati avait dû quitter la boutique historique de la place Vendôme après que LVMH ait racheté l’immeuble. Ces récentes péripéties en disent long sur la difficulté qu’ont les indépendants, même en bonne santé, à résister à la puissance des grands groupes internationaux.

  • Boutique Buccellati ouverte début 2016, rue de la Paix, Paris

  • Bracelet en or brossé, jade lavande et diamants

  • Au centre, le patriarche Gianmaria Buccellati entouré de ses deux fils Gino et Andrea et de sa fille Maria Cristina © Anita Calero

  • Bracelet en résille d'or et diamants

  • Gino, Maria Cristina, Andrea et Lucrezia Buccellati

  • L'orfèvrerie Buccellati

  • Andrea Buccellati et sa fille Lucrezia

  • Broche réalisée à partir d'une perle baroque

Articles les plus lus

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.

Céline Daoust, première boutique parisienne

Céline Daoust vient d’ouvrir sa première boutique parisienne.