03 janvier 2018

« Bijoux, Signes des Temps » à La Reine Margot

Le propriétaire de cette galerie et spécialiste en archéologie, Gilles Cohen, demande parfois à des créateurs contemporains d’imaginer une monture pour ses trésors archéologiques : intailles romaines, sceaux mésopotamiens, perles phéniciennes en pâte de verre… Une démarche post-moderniste suivie cette fois-ci par Jean Grisoni (habitué de la galerie qui signe également la scénographie de « Bijoux, Signes des Temps »), Yves Gratas, Ambroise Degenève, Bénédikt Aïchelé ou encore Marie Seguy.

Jusqu’au 7 février 2018.

  • Patrick de Pertat - Bague en or et intaille en jaspe

  • Ambroise Degenève - Collier de perles en agate

  • Jean Grisoni - Chevalière en argent et scarabée en stéatite gravé d'un cartouche de Toutmosis III

  • Yves Gratas - Pendentif en or et sceau mésopotamien en lapis-lazuli datant du IIe millénaire avant J.-C.

Articles les plus lus

Les grands gagnants : vermeil, plaqué or et laiton doré

Dans le registre de la « fantaisie », le vermeil, le plaqué or et le laiton doré montent en puissance. Un phénomène dû à…

Le boom de la laque

Opaque, lisse et brillante sans étinceler de mille feux, la laque est omniprésente dans les collections. On dirait que les bijoux ont été peints dans...

Tabayer, l’or allégé

J’ai été aussi surprise par l’extrême légèreté de ce volumineux bracelet Tabayer… au point de me demander s’il s’agissait bien d’or.

Défilé Balmain SS22 : obsession maillon

Le maillon, élément central de la collection Balmain SS22, devient même le vêtement quand Olivier Roustaing l’agrandit et le transforme en top ultra...

Osez ces bijoux importables !

Trop inquiétants, trop excentriques, trop, trop, trop… Importables me direz-vous en voyant ces bijoux. Mais demain?

Renard Bijoux, l’émotion du quotidien

On perçoit dans les bijoux de Véronique Renard l’authenticité, l’émotion liée aux petits riens du quotidien, le travail fait main…