04 février 2019

Le visage paré - Haute Couture PE19

Deux collections de haute couture SS19 ont mis en avant les bijoux de face. Chez Valentino, les mannequins ressemblaient à des fées pourvues de grands cils en plumes. Rose, bleu, blanc, ils étaient assortis aux grandes robes fleuries et froufroutantes de Pierpaolo Piccioli. Chez Iris van Herpen, les filles s’apparentaient à des cybrids, embryons mi-homme, mi-animal. Sur le visage, elles portaient des masques formés par un réseau de fils dorés et ondulants. La créatrice les a obtenus grâce à l’intelligence artificielle et plus précisément à la conception générative : le scan du visage a été traité par un « algorithme sauterelle ». L’hybridation est aussi fascinante qu’inquiétante.

 

Article relatif à ce sujet:

Bijoux de face

  • Valentino et Iris van Herpen - Haute Couture PE19

  • Valentino - Haute Couture PE19

  • Valentino - Haute Couture PE19

  • Iris van Herpen - Haute Couture PE19

  • Valentino - Haute Couture PE19

Articles les plus lus

Le serti filaire de Sheila Westera

La créatrice Sheila Westera réalise ses montures avec un interminable fil d’or ou d’argent. Interminable, il s’enroule autour de la pierre…

Secrets, boutons et diamants

Les montres à secret de Chanel mettent en lumière le bouton, présent sur le bas des manches et sur les poches plaquées des vestes en tweed.

La dédicace « Coiffes et Parures » chez Mellerio

Le 7 mars dernier, j’ai dédicacé mon livre pour enfants « Coiffes et Parures » chez Mellerio. Lors de cet après-midi joyeuse et chaleureuse, nous...

Alexandra Jefford x Smythson

Sur des bagues en or, la créatrice Alexandra Jefford a réalisé un noeud avec des liens de cuir de la maison anglaise Smythson.

Santé !

Les bijoutiers-joailliers développent un univers global à l’instar de la créatrice de Foundrae, Beth Bugdaycay.

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.