06 décembre 2016

Aurélie Bidermann directrice artistique de Poiray

Depuis ses débuts, en 2009, la créatrice parisienne imagine des bijoux-accessoires de mode. Des manchettes en dentelle trempée dans un bain d’or, un chocker figurant des épis de blé ou encore des bracelets brésiliens en coton coloré hybridés avec une gourmette. Charge à elle de propulser ce joaillier français très sage (connu pour son motif cœur et sa montre « Ma Première » au bracelet interchangeable), dans une ère plus fun.

Articles les plus lus

Bvlgari, " Serpenti through the eyes of » Mary Katrantzou

Bvlgari a confié le troisième opus de sa collection « Serpenti through the eyes of » à Mary Katrantzou, créatrice de mode grecque qu’il connaît...

Décembre 2020

Bonne nouvelle : le rebond en décembre avec une progression de 12% du chiffre d’affaires par rapport à l’an dernier. Le meilleur mois de décembre...

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...