Mon agenda

04 décembre 2018

Découvrir l’art du bambou

En voyant l’exposition « Fendre l’air – L’art du bambou au Japon », j’ai immédiatement repensé aux bijoux de Tina Chow.

 

 

L’exposition du musée du quai Branly « Fendre l’air – Art du bambou au Japon » est consacrée aux paniers japonais en bambou. Les entrelacs de tiges, de jeu de pleins et de vides qui forment des tableaux abstraits sont magnifiques et d’une intemporalité surprenante. Notamment ceux de la collection Naej, merveilleusement photographiés par Bertrand Stark dans le livre « Baskets : Masterpieces of Japanese Bamboo Art 1850-2015 ».

 

Les bijoux de Tina Chow

Tina Chow, célèbre mannequin américain dont la mère était japonaise, s’est inspirée dans les années 80 de paniers similaires. Son père, un grand collectionneur d’objets en bambou, en proposait dans sa galerie « Bamboo House ». Les pierres polies (topaze, quartz, cristal de roche, etc.) choisies pour leurs vertus sont enchâssées dans des armatures en bambou tressées par le grand maître japonais, Shochikudo Kosuge. Sa pièce la plus connue, le bracelet « Kyoto » renferme 7 cristaux mobiles. Elle est aujourd’hui visible dans des musées comme celui des Arts Décoratifs (Paris).

 

Tina Chow par Naïla de Monbrison

A Paris, ses bijoux étaient vendus chez Naïla de Monbrison qui m’a raconté sa rencontre avec Tina Chow : « le jour de l’inauguration de ma galerie en décembre 1987, il y avait un monde fou. Tina Chow est arrivée avec le photographe David Seidner. Elle avait un charme incroyable. Elle m’a montré deux de ses bijoux et quelques mois plus tard, je lui ai consacré ma première exposition. Elle avait suspendu des bambous partout dans la galerie. L’ambiance était inattendue, féérique… C’est vraiment ce qui m’a lancée. »

 

« Fendre l’air – L’art du bambou au Japon » au musée du Quai Branly – Jusqu’au 07 avril 2019

 

Image en bannière © Bertrand Stark

 

Articles relatifs à ce sujet :

Le Japon d’Elsa Peretti

10 bijoux japonisants

Articles les plus lus

6 raisons d'aller à GemGenève

En une seule édition, GemGenève s’est affirmé comme un rendez-vous incontournable pour les professionnels du bijou comme pour les particuliers.

Les bijoux de Toutânkhamon

L’exposition « Toutânkhamon – Le trésor du pharaon » présente 150 pièces dont 20 colliers, bracelets, bagues et boucles d’oreilles, découverts...

Ma visite chez Shalom Bronstein

A New-York, j’ai rendu visite à Shalom Bronstein, marchand en pierres précieuses et en bijoux anciens. Il exposera du 9 au 12 mai prochain, à GemGenève.

Helena Rubinstein, ses bijoux de beauté

Helena Rubinstein raffolait des bijoux. Flamboyants et exubérants, ils étaient la signature de cette petite femme de 1,47 m. Comme son chignon serré.

"Les robes Lalanne" au musée Yves Saint Laurent, à Paris

Y a t il encore des choses à découvrir sur le travail d’Yves Saint Laurent ? A partir du 12 février 2019, la nouvelle présentation du musée parisien...

"Un miroir d'obsidienne" chez Pierre-Alain Challier

Le galeriste Pierre-Alain Challier a demandé à 13 artistes de créer des miroirs et des bijoux dans une pierre noire peu connue : l’obsidienne...