26 avril 2016

Pectoral d’une reine d’Égypte

Depuis 30 ans, Van Cleef & Arpels enrichit sa collection patrimoniale en rachetant des pièces exceptionnelles créées dans le passé, comme ce pectoral d’une beauté époustouflante. Caractérisé par des lignes parfaitement symétriques évoquant des rubans sertis de 673 diamants, il fut commandé et porté par la reine Nazli d’Égypte en 1939 lors du mariage de sa fille avec Mohammad Reza Pahlavi, prince héritier d’Iran. À découvrir dans l’exposition « Van Cleef & Arpels: The Art & Science of Gems », à Singapour (jusqu’au 14 août 2016).

Articles les plus lus

Un bijou d’Anna Hu au Musée des Arts Décoratifs

Le Musée des Arts Décoratifs continue sa politique d’acquisition de bijoux contemporains : une pièce de la créatrice Taïwanaise Anna Hu vient...

Les ornements de nez dans l'exposition "Machu Picchu et les trésors du Pérou"

À pendeloques, en forme de crabe, en bimétal, arrondi, martelé… Que de somptueux ornements de nez dans cette exposition « Machu Picchu et les...

Quand le bijou est-il entré au musée ?

Voir des bijoux dans les musées semble naturel mais ils en ont été absents jusqu’à la fin du XIXe siècle !

Attention, savoir-faire français en danger

Le Comité Colbert tire la sonnette d’alarme : certains savoir-faire typiquement français risquent de disparaître dans les 10 ans à venir ! La...

Up-cycling dans l’exposition « Cartier et les Arts de l’Islam » au Musée des Arts décoratifs

Cartier ne s’est pas seulement inspiré des motifs issus de cultures lointaines : dans ses nouvelles créations, le joaillier intègre depuis longtemps...

Noël à Paris !

Cartier, Tiffany&Co., Chanel, Christian Dior, … ont dévoilé leurs vitrines de Noël ! Place Vendôme et rue de la Paix, j’ai photographié les plus...