31 mai 2017

Collier de rognures d’ongles dans l’exposition « Medusa »

L’exposition « Medusa » permet de « rencontrer » des artistes contemporains dont les bijoux interrogent et perturbent comme la Norvégienne Nanna Melland. Au premier regard, son collier « Décadence » formé par une accumulation de jolies feuilles d’or enfilées sur une ficelle rouge, est ravissant. En réalité, il s’agit des rognures de ses ongles collectées au début des années 2000 puis sublimées avec de l’or. Nanna Melland s’inscrit dans la démarche des années 1970 consistant à récupérer des matériaux « infâmes ». Entre fascination et répulsion, elle expérimente la beauté et interroge le rapport au corps.

Articles les plus lus

Les bols précieux de la CFOC

La CFOC propose quatre bols sculptés à la main en Inde, dans des pierres dures. Apparaissent alors des veinures, des craquelures, des éclairs, des...

10 bijoux pour Égyptomaniaques

Motifs pharaoniques, hiéroglyphes, scarabées … L’Égypte est un thème classique que l’on trouve chez créateurs et joailliers contemporains. Ce...

GemGenève, des pierres d’exception

Les exposants de GemGenève proposent des pierres exceptionnelles tels le diamant bleu de Shirley Temple ou ce rubis birman non chauffé de 12,84 carats.

Freddie Mercury et la reine Victoria réunis au V&A

Lors de réouverture le V&A Museum présentera la couronne de la reine Victoria dessinée par le prince Albert et la collection de vanity cases art déco de...

"Les Galaxies" de Cartier, la Terre vue du ciel

La dernière collection de joaillerie Cartier, « Les Galaxies », tourne autour du cosmos. Le point de vue est spatial et l’approche, scientifique. 

Swarovski x Balmain et A. Vauthier - Haute Couture PE19

Comme chaque saison, Swarovski a collaboré avec des couturiers pour montrer la formidable créativité de son matériau : le cristal.  Elle en a fourni...