03 août 2017

« La Lechuga » au Louvre

Il s’agit d’une occasion unique d’admirer ce chef-d’œuvre colombien, l’ostensoir de l’église San Ignacio de Bogotá. Réalisé entre 1700 et 1704 par des orfèvres espagnols, il est orné de 1485 émeraudes de Muzo réputées être les plus belles, les plus pures et les plus grosses. Ces pierres rendirent fous les conquistadors espagnols qui pendant des années, déclenchèrent de sanglantes répressions chez les Indiens pour obtenir la localisation des mines, perdues dans l’épaisse et inhospitalière végétation de la cordillère des Andes.

Du 19 septembre au 15 janvier dans le cadre de l’année France-Colombie.

Articles les plus lus

Décembre 2020

Bonne nouvelle : le rebond en décembre avec une progression de 12% du chiffre d’affaires par rapport à l’an dernier. Le meilleur mois de décembre...

Des panthères Cartier chez Artcurial

Dans sa vente annuelle de Monaco, Artcurial propose une vingtaine de panthères de Cartier. Toutes ont été offertes par un homme, grand amateur du...

La nacre capitonnée de Melanie Georgacopoulos

En 10 ans, Mélanie Georgacopoulos a magistralement sorti la nacre du registre classique grâce à des pièces spectaculaires ou des techniques inédites....

La féérie de Cathy Waterman chez White Bird

White Bird présente les nouveaux bijoux, des pièces uniques, de l’Américaine Cathy Waterman inspirée par le Moyen-Âge.

Bijou, Caillou

Sur son site Caillou, Anne-Lise Delsol vend une sélection de bijoux anciens et des mono boucles d’oreilles réalisées à partir d’épingles à...

Dans la famille Vendome, Thierry le fils

Thierry Vendome, le fils de Jean Vendome. est lui aussi joaillier.