24 septembre 2019

« Coquette-ries Masculines » de Marie Masson

L’exposition « Mirabilia » à la galerie Mazlo réunit des bijoux d’auteurs sur le thème du cabinet de curiosités. Parmi ceux qui m’ont beaucoup plu figurent ceux de la jeune Marie Masson. Elle bouscule les enjeux autour du genre avec un ensemble de broches inspirées par les rituels et les objets de toilette masculins. Grâce à ses matériaux fétiches (les attributs humains ou animaux tels que les poils, les cheveux, la peau, le crin), elle évoque le blaireau ou encore les poils collés dans le lavabo, après le rasage.

 

Jusqu’au 26 octobre 2019 à la galerie Mazlo

  • Marie Masson - Broche "Coquetterie Masculine #1" en cuir, poils de pinceau, hématite et métal - 2019 © Marie Masson

  • Marie Masson - Broche "Coquetterie Masculine #2" en cuir, bois et métal - 2019 © Marie Masson

  • Marie Masson - Broche "Coquetterie Masculine #3" en cuir, latex, toile transparente, métal, crin de cheval, métal - 2019 © Marie Masson

  • Marie Masson - Broche "Coquetterie Masculine #3" en cuir, latex, toile transparente, métal, crin de cheval - 2019 © Marie Masson

  • Marie Masson - Broche "Coquetterie Masculine #4" en cuir, poils de pinceau et métal - 2019 © Marie Masson

  • Marie Masson - Broche "Coquetterie Masculine #5" en cuir, poils de pinceau, hématite et métal - 2019 © Marie Masson

Articles les plus lus

Santé !

Les bijoutiers-joailliers développent un univers global à l’instar de la créatrice de Foundrae, Beth Bugdaycay.

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.

L'or torturé d'Orit Elhanati

Le travail d’Orit Elhanati se caractérise par une texture d’or originale.

Les bijoux de tête de Maiko Takeda

Les parures de tête de la créatrice japonaise Maiko Takeda oscillent entre la fleur de pissenlit et le casque destiné à des expériences...

L'interminable hausse du cours de l'or

En 2019, après quelques années de stagnation, le prix de l’once d’or s’est envolé de 20%. Et en 2020, cela ne semble pas s’arrêter… 

Une plaque en émail d'Alexis Falize entre au MAD Paris

Le Musée des Arts Décoratifs vient d’acheter chez Wartski le livre « Les Émaux Cloisonnés Anciens et Modernes ». La couverture est incrustée...