31 janvier 2017

Artcurial à Monaco

Retour sur le déroulé de la vente de joaillerie Artcurial à Monaco qui le 19 et 20 janvier a totalisé, 3 741 105 euros. Parmi les bijoux que j’avais choisi de mettre en scène dans le catalogue, la bague Buccellati a réalisé le plus haut prix atteignant 346 300 euros. Le collier égyptien de Suzanne Belperron s’est, lui, envolé à € 80 600 (estimation € 30-40 000) et le bracelet serpent en or à € 24 700 (estimation € 6-8 000).

Articles les plus lus

Secrets, boutons et diamants

Les montres à secret de Chanel mettent en lumière le bouton, présent sur le bas des manches et sur les poches plaquées des vestes en tweed.

La dédicace « Coiffes et Parures » chez Mellerio

Le 7 mars dernier, j’ai dédicacé mon livre pour enfants « Coiffes et Parures » chez Mellerio. Lors de cet après-midi joyeuse et chaleureuse, nous...

Alexandra Jefford x Smythson

Sur des bagues en or, la créatrice Alexandra Jefford a réalisé un noeud avec des liens de cuir de la maison anglaise Smythson.

Santé !

Les bijoutiers-joailliers développent un univers global à l’instar de la créatrice de Foundrae, Beth Bugdaycay.

Coiffes patriotiques

Un collectif de créatifs ukrainiens, Treti Pivni, revisite la coiffe traditionnelle. Un geste patriotique.

L'or torturé d'Orit Elhanati

Le travail d’Orit Elhanati se caractérise par une texture d’or originale.