21 octobre 2016

À l'Odéon

Après plus de dix ans ans dans une petite rue (trop) tranquille, Elsa Vanier s’installe dans un quartier animé. Tant mieux car son choix de bijoux contemporains accessibles gagne à être plus connu. À découvrir : ceux d’Agathe Saint Girons, Florence Croisier ou encore Claire Wolfstirn. Elsa Vanier est aussi la seule à Paris à proposer les alliances de Niessing, des anneaux ouverts dont les deux extrémités maintiennent un diamant dans le vide.

7 rue de l’Odéon, Paris 6e.

  • Agathe Saint Girons - Boucles d'oreilles "Gribouillis" en or

  • Claire Wolfstirn - Boucles d'oreilles "Ricochet" en or et acier

  • Florence Croisier - Bracelet "Ligne continue" en titane

  • Karen Chekerdjian - Collier "Iqar" en or et laiton plaqué or

  • Niessing - Bague "Tension" en platine, avec un diamant

Articles les plus lus

Rihanna, une version peu classique du camée

Pour sa collection de bijoux Fenty, Rihanna réinterprète le camée, pierre gravée en relief. Et elle la met en scène avec sa photographe fétiche, la...

Une perle de 8 000 ans au Louvre d’Abu Dhabi

Lors de l’exposition « 10 000 ans de luxe » au Louvre d’Abu Dhabi, vous pouvez voir pour la première fois la perle naturelle la plus ancienne connue au...

« Coquette-ries Masculines » de Marie Masson

Dans l’exposition « Mirabilia », la galerie Mazlo présente les broches de la jeune Marie Masson. Elles sont inspirées par les rituels et les objets de...

Les (a)symétries de Victoire de Castellane

Pour Dior Joaillerie, Victoire de Castellane travaille l’asymétrie plus particulièrement en boucles d’oreilles.

Marie-Hélène de Taillac, le livre

« D’Or et de Pierres » est le premier livre consacré aux créations de la créatrice Marie-Hèlene de Taillac.

Iris Apfel x Bernardaud

A presque 100 ans, Iris Apfel l’icône de mode américaine dessine des bijoux pour Bernardaud, le spécialiste de la porcelaine.