25 août 2016

60

En 2015, 60% de la demande en or destinée à la joaillerie provenait d’Inde et de Chine. Mais la demande des consommateurs indiens est au plus bas depuis sept ans : entre avril et juin 2016, elle a chuté notamment à cause des mauvaises récoltes ayant réduit les revenus des agriculteurs. Ces derniers, qui investissent traditionnellement dans les bijoux, représentent deux tiers de la demande (World Gold Council).

Articles les plus lus

Les bols précieux de la CFOC

La CFOC propose quatre bols sculptés à la main en Inde, dans des pierres dures. Apparaissent alors des veinures, des craquelures, des éclairs, des...

10 bijoux pour Égyptomaniaques

Motifs pharaoniques, hiéroglyphes, scarabées … L’Égypte est un thème classique que l’on trouve chez créateurs et joailliers contemporains. Ce...

GemGenève, des pierres d’exception

Les exposants de GemGenève proposent des pierres exceptionnelles tels le diamant bleu de Shirley Temple ou ce rubis birman non chauffé de 12,84 carats.

Freddie Mercury et la reine Victoria réunis au V&A

Lors de réouverture le V&A Museum présentera la couronne de la reine Victoria dessinée par le prince Albert et la collection de vanity cases art déco de...

"Les Galaxies" de Cartier, la Terre vue du ciel

La dernière collection de joaillerie Cartier, « Les Galaxies », tourne autour du cosmos. Le point de vue est spatial et l’approche, scientifique. 

Swarovski x Balmain et A. Vauthier - Haute Couture PE19

Comme chaque saison, Swarovski a collaboré avec des couturiers pour montrer la formidable créativité de son matériau : le cristal.  Elle en a fourni...