21 juillet 2016

35

Mellerio présente 35 bijoux dans l’exposition du musée d’Orsay, « Spectaculaire Second Empire » (à partir du 27 septembre 2016). La maison Mellerio est la seule représentante de la section joaillerie car elle a joué un rôle essentiel à cette époque : présente à toutes les expositions universelles, elle a créé des bijoux pour les clientes prestigieuses dont l’impératrice Eugénie, dans les différents styles qui cohabitaient alors. À suivre.

Articles les plus lus

« Coquette-ries Masculines » de Marie Masson

Dans l’exposition « Mirabilia », la galerie Mazlo présente les broches de la jeune Marie Masson. Elles sont inspirées par les rituels et les objets de...

Les (a)symétries de Victoire de Castellane

Pour Dior Joaillerie, Victoire de Castellane travaille l’asymétrie plus particulièrement en boucles d’oreilles.

Marie-Hélène de Taillac, le livre

« D’Or et de Pierres » est le premier livre consacré aux créations de la créatrice Marie-Hèlene de Taillac.

Iris Apfel x Bernardaud

A presque 100 ans, Iris Apfel l’icône de mode américaine dessine des bijoux pour Bernardaud, le spécialiste de la porcelaine.

« Mirror » de Fabio Salini

Le joaillier Italien Fabio Salini veut inviter à la réflexion et faire travailler l’imagination pour aborder la joaillerie autrement.

La nouvelle bague

La nouvelle bague présente une silhouette rectangulaire. Très architecturée, elle est constituée d’un large plateau octogonal occupé par une citrine,...