26 mai 2017

3 000 carats d’émeraudes

Soit 600 grammes d’émeraudes colombiennes décomposées en 27 perles godronnées. « J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce lot exceptionnel », explique Cyril Bismuth, créateur de la marque Aaron Jah Stone dont le signe de reconnaissance est la bead, autrement dit une pierre en forme de boule, percée et enfilée. Sur ce collier évoquant la splendeur des princes indiens, elles alternent avec des perles de lapis-lazuli et des rondelles d’or quasiment pur.

Articles les plus lus

Marie-Hélène de Taillac, le livre

« D’Or et de Pierres » est le premier livre consacré aux créations de la créatrice Marie-Hèlene de Taillac.

Iris Apfel x Bernardaud

A presque 100 ans, Iris Apfel l’icône de mode américaine dessine des bijoux pour Bernardaud, le spécialiste de la porcelaine.

« Mirror » de Fabio Salini

Le joaillier Italien Fabio Salini veut inviter à la réflexion et faire travailler l’imagination pour aborder la joaillerie autrement.

La nouvelle bague

La nouvelle bague présente une silhouette rectangulaire. Très architecturée, elle est constituée d’un large plateau octogonal occupé par une citrine,...

Mauboussin dans le giron du groupe Galeries Lafayette

Le groupe Galeries Lafayette (Louis Pion, Guérin Joaillerie et Royal Quartz Paris) est devenu l’actionnaire majoritaire de Mauboussin aux côtés de son...

Atmosphères

La Jewelry Week parisienne a été l’occasion de découvrir de magnifiques scénographies. En voici quelques-unes.