Mon agenda

22 mai 2017

Exposition « Medusa. Bijoux et tabous », coup d’envoi

C’est un honneur et un plaisir d’être le partenaire digital du musée d’Art moderne de Paris pour l’exposition « Medusa ». Immodestement, cette collaboration me paraît naturelle car le site que j’ai créé porte le même regard transversal et inédit sur le bijou. Pendant toute la durée de l’exposition, je livre sur l’ensemble des médias de the french jewelry post, des textes, des vidéos et des photos mettant en avant cette approche.

Exceptionnelle, cette exposition parisienne lève les tabous et les préjugés liés au bijou. Grâce à 400 pièces signées par un joaillier, par un artiste ou au contraire anonymes, elle montre que le bijou participe d’un univers de création, d’un laboratoire de formes et d’innovation. Détournements de matériaux, passerelles entre les univers, figures scandaleuses… Néophytes ou initiés : plusieurs visites s’imposent tant « Medusa » est riche d’anecdotes, d’histoires, de noms inconnus, de pièces spectaculaires ou très simples.

Je vous ai d’abord dévoilé l’installation de l’exposition « Medusa » avec les points de vue d’Anne Dressen, commissaire, et des conseillers scientifiques Michèle Heuzé et Benjamin Lignel. Je vous présente aujourd’hui collectionneurs, prêteurs, artistes, joailliers et autres acteurs du monde du bijou ayant assisté aux vernissages. Un public éclectique, enthousiasmé par cette exposition-événement à Paris.

Articles les plus lus

La vente Buccellati chez Sotheby’s Paris

Sotheby’s Paris proposera 26 bijoux du joaillier italien Buccellati à l’occasion du 100e anniversaire de ce dernier. Lors de l’exposition, Sotheby’s...

Le bijou est partout...

… même dans les expositions où on ne l’attend pas. En voici quelques-unes à ne pas manquer.

Journées Européennes du Patrimoine : 10 visites incontournables

Pendant les 36èmes Journées Européennes du Patrimoine, voici 10 lieux incontournables à Paris pour amateurs de bijoux et de pierres précieuses.

Lacloche, un livre et une exposition

Lacloche est l’un des joailliers français disparus de la mémoire collective. Pour la première fois, il est au centre d’une exposition à l’École des...

Un piercing par Maria Tash au Bon Marché

À l’occasion de son exposition « So Punk », Le Bon Marché accueille l’Américaine Maria Tash, reine du piercing.

"Paradis d'Oiseaux" à l'École des Arts Joailliers

Dans « Paradis d’Oiseaux », L’École des Arts Joailliers présente 97 broches figurant des volatiles. Dont deux ensembles exceptionnels des...