Business

04 septembre 2015

Les Mécaniques Célestes d’Elie Top

Connu pour les bijoux couture qu’il crée chez Lanvin, Elie Top imagine sa première collection de joaillerie, ultra technique et empreinte d’un charme vintage.

Entre figuratif et abstraction, poésie et rigueur scientifique, « Les Mécaniques Célestes » d’Elie Top s’impose comme la collection la plus remarquable de ces derniers mois. Elle n’est pas juste belle : elle se décrypte, se devine, s’interprète. Le voyage n’en finit pas. L’idée est arrivée par un catalogue d’exposition de la Galerie Kugel à Paris. Il se poursuit avec la sémantique liée aux noms des bijoux : Pluton, Soucoupe volante, Cinq planètes. Les références se mêlent et se juxtaposent comme dans un cabinet de curiosités. Les planètes inspirées par le sucrier en métal s’ouvrent sur des sphères armillaires serties de diamants, articulées et imbriquées les unes dans les autres autour d’un axe. Des pierres étranges aux reflets opalescents et iridescents comme la labradorite et la pierre de lune sont mises sur orbite.

Le thème de la cosmogonie n’est pas nouveau en joaillerie. En revanche, le traitement que lui réserve Elie Top est unique. Grâce à la technique de la 3D, « permettant une précision inatteignable avec la main de l’homme« , la collection se caractérise par la pureté mathématique du montage. Les micro-pièces suborbitales sont soudées au laser. D’une minutie horlogère, chaque bijou ciselé, serti de diamants microscopiques, dégage une indicible poésie amplifiée par les mélanges d’or et d’argent noirci, puis bleui et éclairci. La magie selon Elie Top, mondain de la bohème artistique parisienne, opère… Chaque pièce semble s’être patinée avec le temps, les boucles d’oreilles s’apparentent à des dormeuses du XXe. Avec cette collection de joaillerie, Elie Top ancre d’emblée la grammaire d’un style très personnel.

Articles les plus lus

Urgent : recherche polisseuses et polisseurs !

Polir n’est pas scier ou souder la matière mais l’apprivoiser, jouer avec elle, lui donner le plus bel aspect possible en utilisant les meilleures...

De la mine à la vitrine, du brut à la pierre facettée

Grâce à l’achat du brut, les joailliers peuvent personnaliser la taille de leurs plus belles pierres. C’est aussi une des solutions au défi de la...

Nicolas Bos, CEO de Van Cleef & Arpels : transmission des métiers et des savoir-faire joailliers

Préservation et transmission des métiers et des savoir-faire joailliers : il faut séduire la gen’Z et celles qui vont suivre… Mission pour laquelle...

Demain, 5 nouvelles façons de découvrir le bijou au musée

Le dernier salon Museum Connection a montré une effervescence folle dans les musées engendrée par d’extraordinaires innovations. Il est temps de les...

Le business model digital de Sophie d’Agon

Sophie Lepourry a lancé la marque de bijoux Sophie d’Agon, il y a 5 ans. Elle revient sur la stratégie digitale qui l’a menée au succès et à...

Bijoux griffés/non griffés, les enjeux

Bijoux griffés / non griffés : le marché va-t-il évoluer comme ceux de la maroquinerie et de l’horlogerie majoritairement détenus par des grandes...