10 décembre 2015

Bijoux indiens au Victoria & Albert Museum

L’exposition « Bejewelled Treasures: The Al Thani Collection » présente 100 pièces extraordinaires, anciennes et contemporaines, retraçant quatre siècles d’histoire de la joaillerie indienne. Elles font partie d’un ensemble de 250 bijoux et objets réunis en seulement cinq ans par Sheikh Hamad bin Abdullah Al Thani. Ce collectionneur qatari, sans limite de budget, a réuni des trésors inestimables : des émeraudes colombiennes gravées de fleurs et montées en ornements de turban, des bracelets en perles naturelles signés par le joaillier contemporain indien Baghat, la broche paon créée par Mellerio en 1905 pour le maharadja de Kapurthala ou encore des diamants Golconde, les plus beaux du monde.

Jusqu’au 10 avril 2016.

Articles les plus lus

Rihanna, une version peu classique du camée

Pour sa collection de bijoux Fenty, Rihanna réinterprète le camée, pierre gravée en relief. Et elle la met en scène avec sa photographe fétiche, la...

Une perle de 8 000 ans au Louvre d’Abu Dhabi

Lors de l’exposition « 10 000 ans de luxe » au Louvre d’Abu Dhabi, vous pouvez voir pour la première fois la perle naturelle la plus ancienne connue au...

« Coquette-ries Masculines » de Marie Masson

Dans l’exposition « Mirabilia », la galerie Mazlo présente les broches de la jeune Marie Masson. Elles sont inspirées par les rituels et les objets de...

Les (a)symétries de Victoire de Castellane

Pour Dior Joaillerie, Victoire de Castellane travaille l’asymétrie plus particulièrement en boucles d’oreilles.

Marie-Hélène de Taillac, le livre

« D’Or et de Pierres » est le premier livre consacré aux créations de la créatrice Marie-Hèlene de Taillac.

Iris Apfel x Bernardaud

A presque 100 ans, Iris Apfel l’icône de mode américaine dessine des bijoux pour Bernardaud, le spécialiste de la porcelaine.