30 janvier 2017

Trésors pré-Incas

Avis aux amateurs de culture précolombienne : ne pas manquer la prochaine conférence de la spécialiste Carole Fraresso. Cette experte française en art précolombien nous entraînera dans l’univers des orfèvres Chavin, Vicús ou Mochica considérés comme les « joailliers des dieux » et dont témoignent par exemple les extraordinaires parures funéraires du musée Larco, à Lima.

Le 4 février à 10h30 à la Maison des Amériques Latines.

  • Joncs Mochica en or - 100-800 apr. J.-C. © Musée Larco

  • Collier de grenouilles Mochica en or - 100-800 apr. J.-C. © Musée Larco

  • Diadèmes Vicús en cuivre doré - 200 av. J.-C.-200 apr. J.-C. © Musée Larco

  • Disques d’oreilles de l’oiseau-guerrier Mochica en or - 100-800 apr. J.-C. © Musée Larco

  • Trousseau funéraire Chimú en or - 1200-1470 apr. J.-C. © Musée Larco


Notice: Undefined variable: video_lst in /home/marcelou/www/thefrenchjewelrypost.com/content/themes/french-jewelry/templates/single-saviezvous.php on line 178

Articles les plus lus

3 colliers de chien dans l’exposition « Medusa »

Le premier date du XIXe siècle et appartient à la collection Émile Hermès. En cuir patiné et recouvert d’une plaque d’identité en maillechort il...

Le think pink de David Morris

Autour du rose, le joaillier anglais David Morris fait une démonstration de son expertise en pierres exceptionnelles. Dans sa boutique, pendant la semaine...

the french jewelry post x l’École des Arts Joailliers

L’équipe de the french jewelry post a réalisé pour l’École des Arts Joailliers une série de quatre films, intitulée « Mythes et légendes de...

Collier de mégots dans l’exposition « Medusa »

Le terme de « bricolage » est souvent associé au travail de l’artiste néo-zélandaise Lisa Walker. Elle récupère, colle, peint des objets comme...

Breakfast at Tiffany’s dans l’exposition Hubert de Givenchy

Cette exposition est la première consacrée au remarquable travail d’Hubert de Givenchy depuis 1991. Robes de cocktail, manteaux et tailleurs pantalon...

Le plastique dans l’exposition « Medusa »

Une simple feuille de polyéthylène découpée se transforme en un collier, un bracelet et une bague. « En dissimulant une parure, cet objet instaurait...