28 mars 2018

Le « Styloïde », nouveau venu à la galerie des Bijoux

En osmose parfaite avec l’anatomie, le « Styloïde » crée en 1999 par Lise Vanrycke vient d’entrer dans la collection de la galerie des Bijoux au Musée des Arts Décoratifs. Ce bracelet à maillons, développé pendant 3 ans avec un horloger, porte le nom du petit os pointu placé sur le côté du poignet qu’il met en lumière. Extensible, complètement body conscious, il s’inscrit dans la lignée du bracelet « Bone », moulé sur le poignet dans les années 70 par Elsa Peretti pour Tiffany&Co.

 

  • Vanrycke au Musée des Arts Décoratifs - Envers et endroit du "Styloïde" en or rose, 2016 © Sandrine Merle

  • Vanrycke - Une autre version du "Styloïde", en or et diamants

Articles les plus lus

Christie’s à Genève: 50 ans de ventes

Montant de la dernière vente Christie’s à Genève : $81,620,500. Les trois top lots sont une bague Harry Winston ornée d’un diamant de 50,47 carats ($6...

GemGenève, le nouveau salon joaillier

Déçus par les salons traditionnels, le marchand de bijoux anciens Thomas Faerber et le négociant en pierres Ronny Totah ont lancé GemGenève. Pour ce...

A lire, « Figures »

Après « La Faune » et « La Flore », le livre « Figures » (réalisé avec le soutien de l’école des Arts Joailliers) clôt le triptyque...

Le mystère de la bague de George Sand

Personne n’avait encore identifié la pierre ornant la bague que George Sand avait reçue de sa grand-mère qui, elle, la tenait de la Grande Dauphine...

Bijoux d'artistes à Dubaï

Le succès de l’exposition de Diane Venet a des résonnances jusqu’à Dubaï. Dans sa galerie, à l’occasion de Art Dubaï, Stéphane Custot organise...

Les colliers de Gherardo Felloni, directeur artistique de Roger Vivier

En charge de la coordination artistique des accessoires Miu Miu depuis 2014, le designer italien remplace aujourd’hui Bruno Frisoni. Il est un grand...