24 mai 2016

Le prince charmant de la rue de la Paix

C’est ainsi que sur ce dessin de 1925, le célèbre humoriste Sem nomme le duc de Windsor, futur Edward VIII. Ce dernier passait énormément de temps dans la boutique Cartier de la rue de la Paix où il achetait des bijoux destinés à ses fiancées et surtout à la duchesse de Windsor, pour qui il va abdiquer. Il élaborait le dessin et assortissait les pierres, aux côtés de Jeanne Toussaint alors en charge des créations du joaillier.

  • Le duc et la duchesse de Windsor à Hamilton, aux Bermudes, en 1940. La duchesse porte la broche "Flamant" créée par Cartier en 1940 © SuperStock/Leemage

  • Illustration de Sem représentant l'arrivée du prince de Galles, futur roi Édouard VIII, et ses admiratrices parisiennes © Cartier, 1924

Articles les plus lus

A lire, « Figures »

Après « La Faune » et « La flore « , le livre « Figures » (réalisé avec le soutien de l’école des Arts Joailliers) clôt le triptyque...

Le mystère de la bague de George Sand

Personne n’avait encore identifié la pierre ornant la bague que George Sand avait reçue de sa grand-mère qui, elle, la tenait de la Grande Dauphine...

Le « Styloïde », nouveau venu à la galerie des Bijoux

En osmose parfaite avec l’anatomie, le « Styloïde » crée en 1999 par Lise Vanrycke vient d’entrer dans la collection de la galerie des Bijoux au...

Bijoux d'artistes à Dubaï

Le succès de l’exposition de Diane Venet a des résonnances jusqu’à Dubaï. Dans sa galerie, à l’occasion de Art Dubaï, Stéphane Custot organise...

Les colliers de Gherardo Felloni, directeur artistique de Roger Vivier

En charge de la coordination artistique des accessoires Miu Miu depuis 2014, le designer italien remplace aujourd’hui Bruno Frisoni. Il est un grand...

Georges Braque dans « Bijoux d’artistes, de Calder à Koons »

L’exposition présente cinq bijoux du peintre français, l’un des fondateurs du cubisme. En 1961, octogénaire, Georges Braque demande au joaillier et...